Facebook poursuit son offensive contre LinkedIn

Vous pouvez maintenant utiliser Facebook pour chercher un emploi et postuler avec votre profil.

Vous trouverez peut-être votre prochain job sur Facebook. Il y a un an, aux Etats-Unis, le numéro un des réseaux sociaux a lancé une fonctionnalité qui permet aux pages de poster des offres d’emploi. Les candidats, quant à eux, postulent en cliquant sur un bouton « click now » et envoient un formulaire que Facebook pré-remplit avec des informations disponibles sur le profil.

Aujourd’hui, cette fonctionnalité est disponible dans 40 nouveaux pays, dont la France.

Comment ça marche ?

Si vous voulez trouver un job via Facebook, vous pouvez aller sur facebook.com/jobs, dans l’onglet dédié aux offres d’emplois de la page d’un employeur ou encore sur la plateforme Marketplace.

Quant aux entreprises, elles publient les offres d’emploi par le biais de leurs pages.

Ces offres peuvent ensuite apparaître sur divers emplacements comme le fil d’actualité, le Marketplace et la nouvelle section dédiée aux emplois.

Pour plus de visibilité, les entreprises peuvent même sponsoriser la publication.

Il semblerait qu’avec cette nouvelle fonctionnalité, Facebook cible particulièrement les types d’offres d’emploi qui n’apparaissent pas toujours sur LinkedIn (trop orienté vers les cadres) ainsi que les petites entreprises.

Et les résultats obtenus aux Etats-Unis et au Canada durant la première année de la fonctionnalité sont assez prometteurs.

« Ben, directeur des opérations à Sky Zone, un parc de trampoline intérieur de l’Illinois, a reçu plus de 200 demandes et a rempli 11 postes en une semaine », raconte Facebook dans un billet de blog. « Il était également beaucoup plus facile de regarder les candidatures sur Facebook, et je pense qu’il était plus facile pour les candidats de remplir les offres d’emploi », témoigne ce directeur.

(Source)


4 commentaires

  1. J’ai aucunement envie de postuler avec mon compte facebook.
    Je l’ai créé il y a un certains nombre d’année et il y a donc du contenu que je ne voudrais surtout pas partager avec des employeurs.
    J’ai justement tout fait pour que mon profil ne soit pas visible publiquement, car maintenant les entreprises ne se gênent plus pour aller espionner la vie privé des gens avant ou après un entretien d’embauche.

    A croire que les dirigeant d’une entreprise on toutes et tous une petite vie bien rangée sans écart (ou pas…)

    Facebook restera pour mon coté perso, linkedin est très bien pour le coté pro.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies