Facebook utilise la reconnaissance faciale contre l’usurpation d’identité

La nouvelle fonctionnalité de Facebook utilise la reconnaissance faciale pour prévenir un utilisateur lorsqu’il apparaît sur une photo sur le réseau social. Une fonctionnalité qui permet aussi de lutter contre les usurpations d’identité, mais qui ne sera malheureusement pas disponible dans l’Union Européenne.

Avec la multiplication des comptes fake sur Facebook, les cas d’usurpation d’identité sont également nombreux. Et il n’est pas rare que ces comptes fake volent des photos sur des comptes authentiques pour en faire leurs photos de profil. Aujourd’hui, Facebook veut mettre fin à cela, grâce à la reconnaissance faciale.

Cette technologie est déjà utilisée par Facebook pour suggérer des personnes à identifier sur les photos. Maintenant, le réseau social se sert de la reconnaissance faciale pour prévenir un utilisateur lorsqu’une photo de celui-ci est publiée par une autre personne (même s’il n’y a pas eu d’identification).

Il s’agit d’une nouvelle mesure contre la création des comptes fake, mais également un outil qui permettra aux utilisateurs de Facebook de gérer leurs identités sur le réseau social.

Et bien entendu, ces utilisateurs ont la possibilité de désactiver la fonctionnalité.

Partout sauf en Europe et au Canada

Cette fonctionnalité sera déployée dans le monde entier, sauf en Europe et au Canada. En ce qui concerne l’Union Européenne, ce n’est pas la première fois qu’une fonctionnalité basée sur la reconnaissance n’est pas accessible pour ses habitants.

Dès 2012, Facebook a eu des problèmes avec des pays de l’UE à cause de l’utilisation de reconnaissance faciale sur son réseau social, qui porterait atteinte à la vie privée.

Et en 2015, Facebook a également lancé une application de stockage de photos, qui se servait de la même technologie pour indexer les images en fonction des personnes présentes sur les photos. Mais l’application n’a pas été lancée en Europe.

Celle-ci ne débarque dans l’UE qu’un an plus tard, mais sans la fonctionnalité de reconnaissance faciale qui permet d’indexer les images.


Commenter