Suivez-nous

Réseaux sociaux

Facebook va enfin restreindre le ciblage publicitaire des moins de 18 ans

Sur Facebook, Instagram et Messenger, les annonceurs ne pourront plus cibler les utilisateurs mineurs en utilisant leurs centres d’intérêt.

Publié le

 

Par

Facebook App 2021
© Presse-citron

Cette semaine, Facebook a annoncé une nouvelle série de mesure afin de mieux protéger les utilisateurs de ses apps qui ont moins de 18 ans. En ce qui concerne le ciblage publicitaire, l’entreprise ne permettra plus aux annonceurs de cibler les utilisateurs mineurs en se basant sur leurs intérêts.

Actuellement, lorsqu’on lance une publicité sur Facebook, il est possible de cibler les utilisateurs en fonction d’éléments démographiques tels que l’âge, le genre ou la localisation. Mais il existe également une option pour cibler des centres d’intérêt. Par exemple, si vous vendez des tenues de basketball, vous allez forcément cibler les personnes qui s’intéressent à ce sport.

Mais dorénavant, ce ciblage publicitaire ne sera plus possible pour les utilisateurs de moins de 18 ans. Comme l’explique Facebook, ces utilisateurs ne pourront plus être ciblés qu’en fonction de l’âge, du genre et de la localisation.

« Nous donnons déjà aux gens des moyens de nous dire qu’ils préfèrent ne pas voir de publicités en fonction de leurs intérêts ou de leurs activités sur d’autres sites Web et applications, par exemple via des contrôles dans nos paramètres publicitaires. Mais des défenseurs de la jeunesse nous ont dit que les jeunes pourraient ne pas être bien équipés pour prendre ces décisions. Nous sommes d’accord avec eux, c’est pourquoi nous adoptons une approche plus prudente dans la façon dont les annonceurs peuvent atteindre les jeunes avec des publicités », indique l’entreprise.

Lorsqu’un utilisateur atteint l’âge de 18 ans, Facebook enverra une notification afin d’informer celui-ci des changements qui s’appliquent en matière de ciblage publicitaire, mais aussi pour expliquer quels sont les contrôles disponibles pour refuser ce ciblage. Ces changements s’appliquent sur l’application Facebook, mais également sur Instagram et sur Messenger.

Des protections supplémentaires sur Instagram

D’ailleurs, en ce qui concerne Instagram, Facebook va également rendre privés par défaut les comptes des nouveaux utilisateurs âgés de moins de 16 ans. « Les comptes privés permettent aux utilisateurs de contrôler qui voit ou répond à leur contenu. Si vous avez un compte privé, les gens doivent vous suivre pour voir vos publications, vos histoires et vos bobines. Les gens ne peuvent pas non plus commenter votre contenu à ces endroits, et ils ne verront pas du tout votre contenu dans des endroits comme Explore ou les hashtags », explique Facebook.

Et ce n’est pas tout. Instagram empêchera également les utilisateurs qu’il juge suspects d’entrer en contact avec les utilisateurs mineurs. Facebook indique qu’il a développé une technologie qui permet de détecter les comptes potentiellement suspects (des comptes d’adultes qui ont récemment été bloqués ou qui ont déjà été signalés).

Instagram
Instagram
Par : Instagram, Inc.
4.3 / 5
130,2 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Les meilleurs forfaits

Les tests