Facebook va « massivement » simplifier Messenger

Devenu une usine à gaz, Facebook Messenger va maintenant subir une simplification massive.

Avec plus de 1,3 milliards d’utilisateurs par mois, Messenger prend de plus en plus d’importance. Et comme l’a dit le PDG de Facebook il y a quelques années, la messagerie est l’une des rares choses qui sont plus populaires que les réseaux sociaux.

C’est probablement la raison pour laquelle Facebook a énormément investit dans Messenger, ces dernières années, et a également racheté WhatsApp.

Mais durant ces années, les fonctionnalités se sont accumulées sur l’application de messagerie, rendant l’interface de celle-ci surchargée. Cependant, la bonne nouvelle, c’est que Facebook semble conscient de cela. Et dans un billet de blog annonçant les tendances de Messenger pour 2018, David Marcus, le patron de la messagerie chez Facebook, évoque une simplification de l’appli :

« Au cours des deux dernières années, nous avons développé beaucoup de capacités pour trouver des fonctionnalités pour nous distinguer. Un grand nombre de ces fonctionnalités ont trouvé leurs places sur le marché, d’autres non. Alors que nous avons couru pour construire ces nouvelles fonctionnalités, l’application est devenue trop encombrée. Attendez-vous à nous voir investir massivement dans la simplification et la rationalisation de Messenger, cette année ».

En revanche, David Marcus ne précise pas quelles fonctionnalités vont disparaître de l’application. Mais ce qui est certain, c’est qu’il y en a beaucoup que les gens utilisent peu sur Messenger. D’ailleurs, beaucoup d’internautes préfèrent se servir de la version de Lite de l’application (conçue pour les pays émergents) qui est une version simplifiée et allégée de l’application Messenger.

Les autres orientations

La simplification de Messenger fait partie des six tendances évoquées par David Marcus dans un billet sur son profil Facebook. Outre cette simplification, il prévoit également d’investir plus dans la communication en temps réel (les appels audio et vidéo), quelques nouveautés pour les conversations de groupe et plus de messagerie visuelle. En ce qui concerne les marques, David Marcus a également évoqué l’utilisation de Messenger pour les services clientèle ainsi que l’utilisation du service comme canal pour le marketing.

(Source)


Un commentaire

Commenter