Suivez-nous

Réseaux sociaux

Facebook va se questionner sur les (potentiels) biais racistes de ses algorithmes

Facebook a formé des équipes qui seront chargés de déceler les biais racistes de ses algorithmes afin de savoir comment ils impactent les personnes sous-représentées.

Il y a

  

le

 
Facebook, logo, oeil
© Pixabay / geralt

Si la question du racisme fait largement parler d’elle depuis le décès de l’Afro-Américain George Floyd, plusieurs entreprises ont annoncé de nouvelles mesures visant à réduire celui-ci. Cette fois-ci, c’est Facebook qui s’interroge sur la question.

Lutter contre les discriminations

Pour ce faire, l’entreprise a mis en place des équipes dont l’objectif sera de déceler de potentiels biais racistes présents ses algorithmes afin de comprendre leur impact sur les communautés sous-représentées comme les personnes Noires. Par la suite, les équipes devraient être en mesure de corriger ces derniers afin de limiter au maximum ou stopper leur influence. Cela concerne Facebook, mais également la plateforme Instagram.

La nouvelle équipe de Facebook sera « chargée de veiller à ce que le développement de produits justes et équitables soit présent dans tout ce que nous faisons. Nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec l’équipe d’IA responsable de Facebook pour nous assurer que nous examinons les biais potentiels sur nos plateformes respectives », indique un porte-parole de l’entreprise. Elle sera aidée par des experts ainsi qu’un conseils d’utilisateurs Noirs.

Vishal Shah, le vice-président des produits chez Instagram ajoute : « Le mouvement pour la justice raciale est un moment d’une réelle importance pour notre entreprise. Tout préjugé dans nos systèmes et nos politiques va à l’encontre de la mise en place d’une plateforme permettant à chacun de s’exprimer ».

À l’origine de l’information, le Wall Street Journal rapporte que Facebook a eu un passif avec les préjugés racistes, si bien que les annonceurs qui utilisaient la plateforme pour faire de la publicité pouvaient exclure des groupes minoritaires. La plateforme a fini par désactiver cette fonctionnalité de ciblage suite aux polémiques et aux récents boycotts de plusieurs marques comme Disney.

Facebook s’est également investi en faisant don de 200 millions de dollars afin de soutenir les entreprises fondées par des Noirs suite aux fortes manifestations en faveur du mouvement Black Lives Matter.

Actuellement, Facebook compte moins de 4 % d’employés Noirs.

Instagram
Par : Instagram Inc
4.6 / 5
108,2 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Partenaire

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests