Suivez-nous

Réseaux sociaux

Facebook vous conseille de chercher les photos de vos amies, pas de vos amis

Faut-il y voir un biais sexiste de Facebook ? On vous explique cette nouvelle polémique du réseau social…

Il y a

le

Un biais dans l’outil de recherche Facebook

C’est une drôle de découverte qu’a fait un chercheur en sécurité belge. Une sorte de détournement de l’outil de recherche qui est très particulier. Concrètement, Facebook vous laisse chercher des photos de vos amies sur le réseau social sans difficulté. Vous noterez le « e » à « amie ». En revanche, cela ne fonctionne pas si bien quand on tente la même logique pour des hommes.

Le site américain The Next Web a réussi à répliquer le problème sur plusieurs comptes Facebook, signe que le problème est bel et bien réel. Si vous cherchez en anglais « photos of your female friends« , il vous donnera des photos de celles-ci. En revanche, si vous cherchez « photos of your male friends », le site vous montre des photos aléatoires du réseau social. Facebook demande même si vous ne vous êtes pas trompés…

On précise tout de suite que nous ne sommes pas parvenus à répliquer cette expérience de notre côté, mais on vous laisse tester pour nous faire remonter vos propres expériences.

Un white-hat bien connu

Celui qui a fait cette découverte est Inti De Ceukelaire, un white-hat qui s’est fait une spécialité de monter les limites et les failles de sécurité des services que nous utilisons. Ainsi en 2017, il avait réussi à utiliser la fonction de recherche de Facebook pour obtenir l’adresse mail personnelle de Melania Trump. Un exemple parmi d’autres de ses petits succès qui obtiennent une grande couverture médiatique.

A chaque fois, il réplique la même méthode. Tester les limites des plateformes manuellement, sans utiliser d’outils avancés. Une méthode qu’il a mis en application cette fois encore selon ses explications.

Si vous souhaitez vous faire peur, il propose aussi un petit outil baptisé Stalk Scan qui vous montre les informations que vous rendez publiques sans même vous en rendre compte sur Facebook. Attention, vous pourriez avoir de (mauvaises) surprises sur ce que vous fournissez sans être payés….

Source

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. patrick

    14 février 2019 at 19 h 22 min

    Bon, une telle affirmation est valide si l’expérience peut être reproduite par chacun. Ce qui apparemment n’est pas le cas.

    Surtout si le monsieur en question avait effectué des recherches au sujet de filles, ou s’il avait pas mal papoter au sujet des filles, pas forcément sur Facebook, mais sur d’autres sites « surveiller » par Facebook.

    Du coup, Facebook connaissant son attrait pour les filles, lui a présenté ce qu’il cherchait d’habitude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests