Connect with us
Bouygues

Réseaux sociaux

Faille de sécurité : des comptes sur Workplace étaient liés à des comptes sur Facebook

De nouvelles informations concernant la faille de sécurité de Facebook, qui touche 50 millions de comptes.

Il y a

le

Facebook et figurine de policiers

Les informations sur la faille de sécurité de Facebook, révélée vendredi, arrivent petit à petit. Comme nous l’évoquions dans un précédent article, cette faille a touché 50 millions de comptes, dont des comptes d’utilisateurs européens.

Et si la faille concerne Facebook, celle-ci a peut-être aussi affecté des applications tierces, qui connectent leurs utilisateurs par le biais du Facebook Login.

En ce qui concerne Workplace (la version pour les entreprises de Facebook, qui est un concurrent de Slack), normalement, ce service propose un système isolé de Facebook. Cependant, lors des tests en beta, l’entreprise aurait permis à certains utilisateurs de lier les comptes Facebook et les comptes sur Workplace.

Des comptes Facebook liés à des comptes Workplace

Voici un commentaire de Facebook, recueilli par notre confrère Business Insider :

« Workplace est configuré différemment de Facebook. Une des toutes premières fonctionnalités de Workplace, activée durant la phase beta, a permis aux utilisateurs de lier leurs comptes Workplace et Facebook. Un très petit pourcentage de comptes de clients est encore lié, mais une fois que la vulnérabilité a été réparée sur Facebook, (quand les gens étaient déconnectés et devaient se reconnecter) la vulnérabilité a été réparée sur Workplace. A l’heure actuelle, rien n’indique que les clients Workplace ont été touchés, mais nous enquêtons et contactons nos clients pour qu’ils soient directement informés ».

Alors que l’enquête de Facebook est toujours en cours, de nouvelles informations arrivent chaque jour. Pour le moment, l’entreprise n’a pas encore identifié l’auteur, et ne sait pas comment les pirates ont exploité cette faille.

> Lire aussi :  Facebook indique supprimer des posts signalés alors que ce n'est pas le cas

Pour rappel, celle-ci est liée à la fonctionnalité « Voir en tant que », qui permet de voir comment les autres utilisateurs de Facebook voient le profil. En plus des 50 millions de personnes (officiellement) touchées, Facebook a aussi forcé 40 millions à se reconnecter par mesure de sécurité.

Si on a déjà une idée du nombre d’utilisateurs européens concernés par la faille, on attend encore de savoir combien de personnes sont affectées dans l’Hexagone.

En tout cas, cette actualité illustre bien l’utilité du RGPD. En effet, la réglementation européenne oblige les entreprises comme Facebook à déclarer les failles lorsque celles-ci sont détectées.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières news

Les bons plans

Les tests