Suivez-nous

Robots

Ford et le MIT présentent une nouvelle façon de livrer à domicile

Les robots livreurs sont à peine développés, que Ford et le MIT cherchent déjà à casser les codes en présentant une nouvelle façon de livrer.

Il y a

  

le

 
Robot Ford
© Ford

Depuis quelques mois, les robots livreurs font de gros progrès, si de son côté Amazon a commencé à déployer les siens, d’autres acteurs s’apprêtent à suivre le géant américain. Cependant, cette technologie n’est pas encore complètement au point, pour que le robot effectue une livraison comme un véritable livreur, faut-il encore qu’il trouve votre porte.

Pour ce faire, il est nécessaire de cartographier à grande échelle pour que le robot sache où aller. Plus facile à dire qu’à faire, les entreprises se retrouvent souvent face à des obstacles comme des problèmes liés à la sécurité, ou à la vie privée des clients. Toutefois, une équipe d’ingénieurs du MIT en partenariat avec Ford Motor Company pense qu’elle pourrait avoir une solution à cette problématique. Ces ingénieurs ont créé une technique qui permet aux robots de naviguer à l’aide de repères plutôt que de cartographier à tout prix.

Ces repères sont des termes classiques, comme « porte d’entrée » ou « garage », et comme l’explique le MIT, au fur et à mesure les robots apprendront des mécaniques récurrentes telles qu’une allée mène souvent à un trottoir qui lui mène probablement à une porte d’entrée. Michael Everett, un étudiant diplômé du département génie mécanique du MIT déclare : « même si un robot livre un colis dans un environnement qu’il n’a jamais visité, il peut y avoir des indices qui seront les mêmes que ceux qu’il a vus ailleurs ». Il est vrai que même si des environnements paraissent différents, il existe tout de même plusieurs points en commun.

En Chine, la livraison par robot à de l’avance, dans les rues de Pékin il est fortement probable d’apercevoir une petite boîte jaune montée sur 6 roues se balader. Aux États-Unis, si les robots terrestres n’ont pas encore envahi les rues, les airs se remplissent petit à petit. En effet, la startup Wings qui est une filiale de Google vient de réaliser ses premières livraisons par drone.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests