Bootcamp French IoT : en immersion avec les startups qui se préparent pour le CES 2019

L’IA pour mieux utiliser les médicaments ou pour rendre les villes plus propres, un GPS piéton collaboratif, un dispositif pour évaluer le stress… Ce sont quelques-unes des solutions développées par les startups du programme French IoT de La Poste. Une semaine de bootcamp était organisée pour les aider à accélérer leur business. Nous avons participé à la dernière journée : l’occasion de vous présenter ces jeunes pousses prometteuses !

Organisé depuis 4 ans par Docapost, filiale du Groupe La Poste, le programme French IoT est désormais bien installé dans l’écosystème entrepreneurial français. Il rassemble une communauté de plus de 200 startups du secteur des objets et des services connectés. La promotion 2018 compte 15 d’entre elles, sélectionnées dans toute la France pour bénéficier d’un accompagnement renforcé et d’une invitation à exposer au CES.

French IoT : 6 mois pour accélérer

Vanessa Chocteau et Victoria Pagnon, qui dirigent et animent ce programme, ont réussi à bien cerner les besoins des entrepreneurs et à s’entourer de partenaires avec qui une collaboration est menée au profit des startups. En effet, la RATP, Malakoff Médéric, le Fonds FHF Recherche & Innovation et Altarea Cogedim portent un regard intéressé sur l’innovation à l’intersection de l’IoT et des secteurs de la santé, la Smart City et les services de proximité. Ils s’impliquent dès la sélection des startups, puisqu’il s’agira ensuite de tester leurs solutions en conditions réelles, au sein de leur business respectif.

En guise de semaine d’intégration, les startups viennent de participer à un bootcamp. Elles se retrouveront ensuite à plusieurs reprises, pour être fin prêtes pour le CES de Las Vegas 2019, le plus grand salon mondial de l’innovation, où La Poste les invite à exposer à ses côtés.

DECOUVRIR LES 15 STARTUPS FRENCH IOT

Le Bootcamp : une semaine de coaching intensive

Le rendez-vous était donné pour la dernière semaine d’août, histoire de se remettre dans le rythme pour la rentrée. Les startups ont enchaîné les ateliers avec des experts, pour balayer tout le spectre des attendus d’un entrepreneur : bien définir son business model, savoir recruter (notamment des développeurs), lever des fonds, améliorer son expérience utilisateur, pratiquer le Growth hacking, savoir gérer son stress… A l’agenda également, des rencontres inspirantes avec d’autres entrepreneurs : Julien Foussard de Oyst et Ismaël Ould de Wynd, deux startups du e-commerce à la croissance fulgurante.

Les 4 lauréats du concours de pitch

Point d’orgue de la semaine du bootcamp French IoT, le concours de pitch. Prendre la parole en public pour présenter sa startup est un exercice particulièrement délicat. La concurrence est rude et il faut savoir retenir l’attention, transmettre sa vision, expliquer le fonctionnement de son projet et en démontrer tout le potentiel…le tout en 3 petites minutes.

Les startups s’y entraînaient depuis plusieurs jours, coachées par l’équipe de Zepresenters, experts de la prise de parole en public. Après un ultime exercice collectif pour bien respirer et (tenter de) se débarrasser du trop-plein de stress, chaque entrepreneur a pris la parole devant le jury composé des partenaires de French IoT et de hauts responsables du Groupe La Poste. 4 startups ont particulièrement retenu leur attention  :

  • Cottos, une startup angevine qui s’intéresse au bien-être et à la santé des seniors. Elle leur propose des activités sportives en maison de retraite. Grâce à un vélo connecté, de la réalité virtuelle et quelques heures de formation des soignants, les plus âgés peuvent se remettre à pédaler et ainsi profiter des bienfaits du vélo sur la santé.
  • Axibio, une startup engagée face au défi de la transition énergétique. Elle transforme les déchets alimentaires en énergie. Sa solution est composée d’une machine connectée qui collecte et trie, accompagnée d’un logiciel de gestion. Elle s’adresse aux cantines et aux restaurants.
  • Makidoo est une application développée par une équipe vendéenne issue de l’audiovisuel. Destinée aux professionnels, elle permet de tourner et de monter très facilement des vidéos de qualité, en suivant une trame détaillée et des conseils d’expert. Parmi ses utilisateurs, on retrouve des journalistes, des blogueurs et des communicants.
  • Streetco : « Bienvenue dans un monde sans obstacle » est le slogan de cette startup. Elle développe une application destinée aux personnes handicapées : un GPS piéton collaboratif qui leur signale tous les obstacles et leur permet de planifier des itinéraires adaptés.

En tant que partenaire de French IoT, l’équipe de Presse-citron fera bénéficier ces 4 jeunes entreprises d’un coaching sur les relations presse, pour les aider à obtenir de belles retombées lors du CES !

 

*Presse-citron est partenaire du programme French IoT de La Poste. Cet article a été publié dans le cadre de ce partenariat.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.