Fuzz met un Berrebi dans son moteur

Loin des clichés sur l’isolement et l’associabilité du geek qui passe 12 heures par jour entre son écran et son écran, le web peut être aussi à l’inverse une grande machine à générer des affinités, voire des amitiés, voire plus : des associations. Là par exemple, mine de rien, je suis heureux de vous annoncer

Loin des clichés sur l’isolement et l’associabilité du geek qui passe 12 heures par jour entre son écran et son écran, le web peut être aussi à l’inverse une grande machine à générer des affinités, voire des amitiés, voire plus : des associations.
Là par exemple, mine de rien, je suis heureux de vous annoncer que Jérémie Berrebi, ci-devant créateur de Zlio (entre autres), devient associé-partenaire de Fuzz (voir la news sur son blog).

Pourquoi ce partenariat ?
Concernant Jérémie, celui-ci souhaite s’investir dans la promotion d’un service qu’il apprécie d’une part, et d’autre il a envie d’être partie prenante dans le développement d’un site éditorial dont la matière première est l’information en temps réel.
Du point de vue de Fuzz, s’associer avec quelqu’un comme Jérémie représente une formidable opportunité de développement en termes de mise en place de partenariats (Jérémie a un bras long comme ça et un carnet d’adresses qui ferait s’évanouir n’importe-quel attaché de presse normalement constitué), et de renforcement de notoriété.

Qu’est-ce que ça va changer pour Fuzz ?
Rien dans l’immédiat, rien dans le fonctionnement de Fuzz, mais très probablement dès les prochaines semaines une meilleure visibilité du site et des annonces de partenariats qui se noueront au fil des mois à venir grâce à l’action de Jérémie.
D’autre part, d’un point de vue purement fonctionnel, partant du principe qu’on est toujours plus intelligents à plusieurs, attendez-vous à voir arriver sur Fuzz des nouveautés qui amélioreront encore votre expérience utilisateur.

Fuzz et Zlio, quelles interactions ?
Rien n’est prévu dans ce sens, nous n’avons même pas évoqué la question : le partenariat est avant tout une association entre deux personnes en vue de développer Fuzz, Jérémie étant associé à titre personnel et non pas du tout en sa qualité de Chef Zlio. Les deux services restent totalement distincts et indépendants (il n’ont d’ailleurs pas grand chose en commun). Bon tout au plus peut-être un échange de liens sous la forme d’une vignette pub.

Ca démarre quand cette association ?
Maintenant 😉
Allez pour la bonne bouche, le communiqué officiel :

Jeremie Berrebi, ex Fondateur de Net2one et actuel Président de Zlio.com, devient partenaire majeur de Fuzz,

Un accord d’association a été signé entre Bloobox, société dirigée par Eric Dupin ( www.presse-citron.net) créateur et éditeur de Fuzz (http://www.fuzz.fr) et Jeremie Berrebi (http://www.berrebi.org). Ce dernier devient désormais un associé majeur au service Fuzz.fr qui affirme clairement sa volonté de se positionner en leader de l’information collaborative sur le web.

Tout en gardant la présidence de Zlio.com (service permettant de lancer ses propres boutiques persos en quelques minutes), Jeremie Berrebi se chargera de développer la politique de partenariats de Fuzz ainsi que de l’élaboration de nouvelles fonctions au service.

Son expérience passé de fondateur de Net2one, ancêtre de Google News sera ainsi pleinement exploitée au sein de Fuzz !
Fuzz, qu’est-ce que c’est ? Fuzz.fr est un nouveau concept de site d’informations de type « blog public » permettant aux internautes de proposer des infos trouvées sur le web, de les commenter, et d’en évaluer l’intérêt par un système de vote. Quand une info reçoit un nombre important de votes (« Fuzz »), sa note augmente et elle monte en page d’accueil.
Le concept de Fuzz est directement inspiré de Digg (www.digg.com), site qui réunit une communautés importante de membres dans le web anglo-saxon.


14 commentaires

  1. Jeremie Berrebi (Zlio.com et Fuzz.fr) le

    Je m’attendais bien aux remarques Wikio…!

    Les utilisations que l’on peut faire de Wikio (Moteur de recherche) et de Fuzz (service de news collaboratives) ont extrémement différentes

  2. Bon, T’as presque réussi à faire comme ton pote Patrice… Mais presque…
    Encore un effort et toi aussi tu pourras prendre ta retraite à 35 ans…
    Quoi ?
    T’as plus 35 ans ?

    ;o)

    En tous les cas, bonne association je pense…

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.