Comment peut-on encore faire de l’argent avec le business des sonneries de mobiles ?

A l’occasion de la sortie ce jour d’une nouvelle version d’iTunes, censée entre autres de nouveau bloquer les sonneries "non officielles" installées sur votre iPhone, et du jeu du chat et de la souris auquel se livrent les Apple et les hackers, je me demande comment on peut encore oser vendre des sonneries de mobiles

A l’occasion de la sortie ce jour d’une nouvelle version d’iTunes, censée entre autres de nouveau bloquer les sonneries "non officielles" installées sur votre iPhone, et du jeu du chat et de la souris auquel se livrent les Apple et les hackers, je me demande comment on peut encore oser vendre des sonneries de mobiles en 2007.

Apple ne se pose apparement pas la question, et continue d’imposer un passage par iTunes et l’iTunes Store pour diffuser des sonneries évidemment payantes (en fait, des titres que vous achetez sur iTunes dans leur version intégrale et que vous éditez pour l’envoyer sur votre iPhone).
Bien sûr chaque mise à jour d’iTunes est généralement suivie d’un crack dans les heures qui suivent, ou à tout le moins d’une méthode pour contourner la mise à jour et ainsi pouvoir installer une musique de son choix comme sonnerie sur son iPhone.
Le crack de cette nouvelle version 7.4.2 ne devrait donc pas tarder à être publié, rendant une fois de plus vaine la tentative d’Apple de verrouiller sa petite épicerie.

A une époque où la grande majorité des mobiles acceptent plusieurs formats audio, et notamment le mp3, où les outils n’ont jamais été aussi nombreux pour créer, mixer, transférer ses propres musiques sur son téléphone, le plus légalement du monde car il s’agit d’un usage privé, comment peut-on encore vendre des sonneries, qui plus est des daubes sans nom à des prix totalement obscènes (jusqu’à 4 Euros la sonnerie) ?
Et surtout, comment peut-on acheter ces fichiers enregistrés à la va-vite sur des synthés bas de gamme et converties à l’arrache dans un format MIDI qui rappelle les pires heures des premières musiques électroniques ?

Cependant, force est de constater que le modèle économique des marchands de sonneries et les fortunes faites sur le dos de consommateurs un peu naïfs est apparemment encore bien vivace, puisque Apple s’y met aussi.
Mais pour combien de temps encore ?

Vous avez déjà acheté des sonneries pour votre portable vous, ou c’est définitivement un truc d’ado ?


Nos dernières vidéos

37 commentaires

  1. j’ai craqué une fois … mais une sonnerie à 1€ car les miennes était vraiment cauchemardesques sur mon vieux GSM que j’ai toujours d’ailleurs … rolalalala vous le verriez mon vieux nokia 🙂

  2. La seule sonnerie supplémentaire ajoutée à mon précédent téléphone, je l’avais compilée moi même à partir d’un MP3 pour en fait un midi. 😀

    Bon, avec le nouveau, ça change il gère très bien mes mp3 mais j’hésite encore entre Lorie et Celine Dion. 😀

  3. Perso jamais, tout simplement car une sonnerie compte assez peu, mon téléphone étant le plus souvent en mode vibreur.

    Je crois surtout que nous ne correspondons pas à la cible. Ca n’empêchera pas le marché d’exister… et à priori d’être juteux.

  4. Mode vibreur, j’intercepte assez facilement les appels, sauf quand le téléphone est dans mon pantalon de boulot à la maison (restauration et décoration, pas informatique 🙂 )

    J’ai trouvé un (un seul!!!) morceau sympa dans les musiques pré-chargée et bien moins bien que ce que j’avais sur mon Nomade 🙁
    Vu les prix pratiqués chez Bouygues (imod oblige, abonnement mensuel fournisseur, prix de la sonnerie et obligation de la rendre -???? – quand on résilie l’abonnement fournisseur) je suis tenté d’utiliser un petit logiciel dont je n’ai plus le nom en tête mais qui me permettra de faire 10 sonneries avec sa version de démo… Il y aura "Is This love", c’est certain, plus un truc court pour signaler les SMS et autres Mails… Je dois le faire depuis plusieurs mois…

    Mais d’un autre côté, vu que personne ne m’appelle, je n’en éprouve pas un grand besoin !

  5. Ben moi qui ai toujours été en retard de 2 ans (voir plus) pour tout ce qui concerne la téléphonie mobiel, je n’utilise pratiquement que les sonneries "de série" (sauf quand mon frérot me compose un ti truc rigolo)

  6. Merci!
    Je me faisais la même réflexion après avoir vu la Keynote de Steve Jobs.
    J’ai l’impression qu’il y a tellement de fans voués corps et âmes à Apple que payer pour des sonneries -alors qu’ils sont censés utiliser les dernières techno- ne les dérange pas!

    Mais c’était sans compter le crack 🙂

  7. Eric, n’oublie pas qu’il y a des tas de gens en France, quelque dizaines de millions, qui n’ont pas de PC chez eux et ne sont pas prêts à en avoir.

    Pour eux, le seul moyen d’installer une sonnerie personnalisée sur leur mobile est de l’acheter chez un fournisseur de sonneries payantes. C’est ce qui a fait les belles heures d’un certain nombre d’entreprises qui se sont installées tôt sur ce juteux créneau. Parmi les principaux acteurs de ce marché, qui sont présents dans de nombreux pays, on trouve :
    http://www.virginmega.fr/Mobile/
    http://www.logosonnerie.com
    http://www.mobifun.fr
    http://www.persomobiles.fr/
    http://www.sonnerie.net
    fr.mobi.dada.net

    Evidemment, la progression du taux d’équipement en PC a fait diminuer ce juteux marché qui était à son apogée il y a quelques années, mais il reste un marché pour la sonnerie payante, marché dont les consommateurs sont essentiellement les 12-25 ans qui achètent aussi des fonds d’écran ou des thèmes graphiques, des jeux, des vidéos etc.

    Disclaimer : j’ai travaillé près de 10 ans pour un groupe lyonnais présent sur ce marché, une de ses filiales se trouvant dans la liste ci-dessus 😉

  8. Avec les nouveaux portables on peut se faire sa petite sonnerie pour zéro euro. Il suffit de se brancher sur une radio ou chaine TV musicale et d’enregistrer avec le portable la chanson préférée et de la configurer en sonnerie après.

  9. Je suis musicien, je fais mes propres sonneries et je n’ai rien à cirer des sonneries qu’on achète. De toutes manières, je trouve que c’est du pur vol. On abuse de l’ignorance des gens. Quand on pense qu’acheter une pièce complète en mp3, directement sur le site des artistes, souvent ça nous reviens à 1$ (j’habite au Canada), alors pourquoi les sonneries, qui, disont-le, sont souvent de qualité très médiocre, sont plus coûteuse que la pièce complète. Et… c’est probablement l’artiste qui en bénéficie le moins…

  10. Truc d’ado… débile de surcroit.
    La plupart des téléphones "modernes" permettent de charger des "sonneries" (mp3, mid) directement via liaison à un ordinateur – donc pourquoi payer ?
    Certains revendeurs sont plus malins (blingtones) et proposent des contenus exclusifs, ce qui représente un certain intérêt. Pour le reste, les frais augmentent pour inclure les droits aux artistes, suivez mon regard…

  11. Il faut aussi compter dans le prix de ses sonneries une part reversée au opérateurs de téléphonie mobile… Ce marché "juteux" arrose plus de monde que vous pensez…

  12. Tim, je vous assure qu’il y a plein de gens en France, et ailleurs dans le monde, qui n’ont pas d’ordinateur à leur disposition, qui veulent avoir le dernier tube à la mode comme sonnerie de téléphone et qui sont prêts à payer 1 à 3 € ou $, soit même pas le prix d’un paquet de cigarettes pour cela.

    Libre à vous de trouver cela "débile" mais c’est une réalité…

  13. En même temps, comme c’est évoqué dans la note, et comme disait l’autre Michel, si ça se vend, c’est bien qu’il y a des gens pour acheter… Et ça, qu’est-ce qu’on peut faire contre ?

  14. @ Pierre Col : Je ne trouve pas débile de proposer ce genre de service, je trouve que les consommateurs ne sont pas assez débrouillards. C’est de la consommation prématurée et excessive. Donc c’est certes un marché juteux, mais ça ne veut pas dire que ce n’est pas encore une fois profiter de la surconsommation des jeunes ados.
    Ceci étant je ne peux recevoir cette critique comme étant objective de la part d’un des représentants du sujet – je vous prie de m’en excuser.

  15. Les sonneries sont le viagra des jeunes…

    C’est en tout cas ce que me laisse penser le dossier spam de mon lecteur d’email 😀 Et je passe sur les publicités à la télé et compagnie…

  16. @ Tim : cela fait bientôt un an que j’ai quitté un groupe dont les sonneries et autres contenus pour mobiles était une activité, et je suis désormais sur tout à fait autre chose : je n’ai donc rien à défendre, juste un éclairage business à apporter.

    Pour info, le marché français des sonneries et fonds d’écrans de mobiles représente plus de 100 M€ par an, et ça existe maintenant dans tous les pays du monde : il y a 50 millions de mobiles en France, près de 3 milliards dans le monde, et ce genre de services est en plein boom aussi dans les pays émergents voire carrément pauvres (au sens du PIB : habitant).

  17. Une fois de plus, Apple a du céder aux pressions des Majors concernant les sonneries. A la base, l’outil inclu dans le nouvel Itunes devait permettre de modifier n’importe quel fichier audio.

  18. @BigVicente Les sonneries sont le viagra des jeunes…

    Excellent et tu peux ajouter des anciens qui veulent faire les jeunes. Le plus drôle avec nombre de sonneries c’est que souvent leurs utilisateurs ne les entendent pas dans des ambiances fortes et souvent c’est trop tard quand ils décrochent.

    Bravo Eric, un anti-spam qui laisse passer le mot viagra ça doit pas être courant.

  19. un coup de freecorder, et je récupère n’importe quel sonnerie de tel ! que j’envoie sur mon motorola W510…

    cela dit, je ne trouve rien, car je deteste les sonneries qui chantent!

    ce qui m’hallucine, c’est que Apple, avec des méthodes protectionnistes d’une autre age, ait toujours une image d’jeuns

    comme peut-on se battre des heures avec des protections à la noix pour avoir un iphone ou un ipod ?

  20. Les visiteurs de ce blog ne sont pas des utlisateurs lambdas. Jacqueline Michu, 35 ans, habitant dans le Cantal, ne connait pas les blogs et encore moins Presse-Citron. Mais elle telecharge des sonneries payantes sur Orange World, Vodafone Live ou ByTel i-mode. C’est un fait, le business de la personnalisation mobile existe, et il ne cible pas les experts que vous etes.

  21. 1 / comme cela a été dit le prix de la sonnerie a visiblement été imposé par les majors
    2 / Sur l’argument que certains ne possédent pas de PC, ils n’auront de ce fait pas iTunes (sauf dans sa version WiFi mobile et c’est là qu’Apple est malin).
    3/ Je ne serais pas surpris qu’une prochaine maj de iLife (et notamment de GarageBand) sur Mac permette de faire sa propre sonnerie => T’as un iPhone, tu trouves ça cool, achètes un Mac tu feras des trucs super cool 😉
    D’aiileur petite question Eric : De iTunes tu peux transférer un morceau vers l’iPhone, ce morceau tu peux bien le choisir comme sonnerie non ?
    Si c’est le cas; tu composes ta sonnerie, tu l’envoies vers iTunes et ensuite vers l’iPhone.

  22. Oui, j’ai acheté des sonneries… 🙁 Mais c’était au temps des sonneries monophoniques et de Kiwee! 😉 (et oui, ca date, 6/8 ans).

    Après, quand je vois le mal qu’on certains amis/collègues à comprendre comment s’envoyer un mp3 par BT. Je me dis que si, ai moins, les offres de téléchargement de sonneries leurs permet d’avoir une sonnerie facilement, quitte à payer 3 ou 4€, c’est bien! Il n’est pas donné à tt le monde de savoir couper un mp3, de l’envoyer sur son tel (bcp de tel moyen de gamme n’ont pas de cable, et bcp d’ordi pas de BT)…
    D’ailleurs, il n’y a qu’à voir le nombre de services pour imaginer que cela marche.

    Par contre, je valide bcp moins la solution de Apple. Qui est limite du vol. Non seulement, c’est à toi de faire ta sonnerie (la couper au bon endroit, faire les fondus, etc.) mais en plus, tu dois repayer une chanson que tu as déja!!

  23. J’ai bossé un certin dans une boite qui réalisait des sites de sonneries.
    C’est incroyable comme ca marche !
    Surtout quand les personnes se trompent et envois 3-4 SMS pour recevoir leur sonnerie. Oui il ne faut pas qu’un seul SMS, il faut répondre à l’ordinateur pour choisir sa sonnerie, donc c’est minimum 2-3 SMS !
    (3+prix du SMS (super surtaxé)* (2,3 sonnerie par mois)= => note salée à la fin du mois

  24. Pour des sonneries gratuites de bons niveaux (pas des daubes gratuites des années 60) il faut jouer sur les promotions de cs sites de vente.
    En ce moment vous avec 3 sonneries offertes pour une acheter sur http://www.mobifun.fr .

    Merci de nous donner les autres opérations sur les autres sites comme cela en en bénéficiera tous 🙂

    @+

Répondre