Géo et le transjournalisme

A l’occasion du lancement de son nouveau magazine web Géo Web Reportages, Jean-Luc Marty, rédacteur en chef et directeur de publication de Géo a convié cette semaine quelques blogueurs – j’étais du nombre, youpi – pour une soirée de présentation sous forme de conférence de presse blogs informelle.

G?o web reportages

A l’occasion du lancement de son nouveau magazine web Géo Web Reportages, Jean-Luc Marty, rédacteur en chef et directeur de publication de Géo a convié cette semaine quelques blogueurs – j’étais du nombre, youpi – pour une soirée de présentation sous forme de conférence de presse blogs informelle.

G?o web reportages

Quand la grande presse magazine colle au web…
Outre le reportage vidéo, l’idée derrière Géo Web Reportages est de coller aux nouveaux usages du web en proposant aux internautes un angle et des éléments d’informations différents et complémentaires de ce qu’ils peuvent déjà trouver dans le magazine papier ou sur le site web de celui-ci.
Jean-Luc Marty est un homme de média, passionné de voyages et de géopolitique, et il a voulu façonner un magazine web fidèle à sa vision du monde et du grand reportage. En inventant la notion de transjournalisme, Géo Web Reportages offre une nouvelle forme de WebTV qui proposera entre 6 et 12 reportages de 6 minutes par an, tournés avec les équipes de Géo, sur des thématiques socio-politiques urbaines et internationales. Les premiers épisodes sont en ligne et traitent des kidnappings et de la corruption à Mexico.

Vous avez dit Transjournalisme ?
Au-delà de l’écriture spécifique à ce type de reportages destinés au web, filmés, rythmés et montés comme des vidéo-clips, l’objectif est d’apporter un éclairage différent sur les "angles morts" de l’actualité, en profitant de la dimension multimédia du web pour fournir des compléments d’information synchronisés. Ainsi, pour chaque reportage, une grille complète de lecture est fournié, incluant :

  • le film lui-même
  • les compléments d’information (vidéo et texte)
  • les pièces à conviction (notion journalistique forte validant le travail d’enquête)
  • le making og (extraits vidéo, mais également scans des notes papier)
  • la musique : vous pouvez écouter des extraits des titres utilisés pour illustrer chaque reportage, avec un lien vers le site l’artiste concerné
  • une seléction web d’articles en rapport avec le sujet

Ajoutez à cela le générique du reportage, que vous pouvez lancer indépendamment du reportage lui-même, et vous avez un package complet, inédit et passionnant pour qui s’intéresse quelque peu à l’écriture journalistique.

L’info en profondeur… et mobile
Jean-Luc Marty - G?oJean-Luc Marty affirme vouloir proposer une approche différente du reportage et inciter le spectateur internaute à devenir acteur en creusant lui-même dans les différentes strates qui constituent la profondeur de l’information, et c’est plutôt réussi.

Le site Géo Web Reportages sera également disponible en version iPhone (nous avons pu le tester sur les iPod Touch mis à notre disposition sur place – encore une excellente idée) et un système de commentaires verra bientôt le jour afin de renforcer l’interactivité du magazine.

Certains regretteront peut-être le choix du tout Flash pour la réalisation du site, car hormis les vidéos, celui-ci ne se justifiait pas forcément, alors qu’il peut pénaliser l’interactivité en ne permettant pas de faire des liens profonds directs vers certaines sections d’un web reportage.
Jean-Luc Marty n’est en revanche pas hostile à l’idée de proposer un player exportable pour les vidéos.

Outre la charisme du boss de Géo, je dois dire que j’ai été séduit par cette approche ouverte du grand reportage dédié au web.


3 commentaires

Commenter