Geohot, le hacker de l’iPhone et de la PS3, embauché chez Facebook !

Un bruit qui courait depuis quelques jours et qui a été confirmé officiellement hier : Geohot, le hacker historique de l’iPhone, le père de tous les jailbreaks, celui qui a permis à des millions d’utilisateurs de libérer leur iPhone afin de l’utiliser en dehors du carcan imposé par Apple, a été engagé récemment par Facebook.

Un bruit qui courait depuis quelques jours et qui a été confirmé officiellement hier : Geohot, le hacker historique de l’iPhone, le père de tous les jailbreaks, celui qui a permis à des millions d’utilisateurs de libérer leur iPhone afin de l’utiliser en dehors du carcan imposé par Apple, a été engagé récemment par Facebook.

Selon une information rapportée par RWW, le jeune hacker (21 ans si mes souvenirs sont bons vu qu’il était réputé en avoir 17 quand il a fait exploser le bridage de l’iPhone 1) travaille depuis le 9 mai dernier chez Facebook en qualité d’ingénieur en développement de logiciels, information confirmée par un porte-parole de Facebook.

Ses fonctions ne sont pas précisées, mais on pourrait imaginer qu’il travaille par exemple sur le développement de l’application Facebook pour iPad, dont la sortie serait imminente, après celle déjà existante sur la tablette BlackBerry PlayBook de RIM.

Rappelons également que Geohot, de son vrai nom George Hotz, a connu quelques ennuis avec la justice américaine, après qu’il ait hacké et jailbreaké la console PS3 de Sony. Certaines rumeurs le disaient même en fuite en Amérique du Sud.

Je serais Zuckerberg, je surveillerais quand même ma nouvelle recrue de près…


19 commentaires

  1. C’est bizarre, je pensais qu’il avait été engagé chez Google…

    C’est vrai que Zuckerberg devrait le surveiller de près, il est considéré comme un dieu auprès de millions de particuliers (dont moi-même), mais comme un poison auprès des grosses boites.

  2. Pingback: Facebook aurait recruté GeoHot, le père du jailbreak – ITespresso.fr | Actus-infos.com

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies