Connect with us

GPS

Géolocalisation : quel système est le plus précis, GPS ou WiFi ?

Le réseau social local et de proximité Yelp vient de publier une étude intéressante sur le sujet, fondée sur des millions de données de localisation partagées par ses membres. Alors, GPS ou WiFi ?

Il y a

le

Vous l’avez certainement constaté si vous possédez un smartphone récent, il existe plusieurs façons de vous situer sur une carte : bien sûr en premier le GPS, mais également le réseau GSM (par triangulation via les antennes-relais) et enfin le WiFi (chaque hotpsot est lié à une adresse physique).

Lorsque vous lancez une application ou un service géolocalisé sur votre smartphone, un message s’affiche (variable selon le modèle), vous proposant d’activer le WiFi ou la 3G si ce n’est pas déjà fait, en complément du GPS, afin d’affiner votre positionnement. Les trois systèmes fonctionnent donc de façon complémentaire afin de vous localiser encore plus précisément (c’est bon aussi pour les annonceurs) et c’est l’application qui dialogue avec eux et fait la synthèse pour afficher votre position sur la carte.

Mais, utilisés de façon indépendante, lequel du GPS ou du WiFi est le plus précis à votre avis ? Pas de grosse surprise : le GPS reste le moyen le plus fiable pour la géolocalisation. Le réseau social local et de proximité Yelp vient de publier une étude intéressante sur le sujet. Fondée sur les checkins de ses membres et une comparaison de leur position exacte annoncée (ex : je suis au resto Tartemolle mais le checkin me positionne à 30 mètres de celui-ci sur la carte) durant le mois de juin 2012, à partir d’iPhone, d’Android (avec GPS) et d’iPod Touch (sans GPS, seulement WiFi), Yelp a pu tirer quelques graphiques et tendances sur la précision de la géolocalisation selon le système, le réseau et le modèle utilisé.

> Lire aussi :  Vous perdez toujours vos amis en festival ? Lynq est la solution qu'il vous faut !

gps vs wifi yelp

De cette étude menée sur plusieurs millions de points, il ressort de façon assez claire que le GPS est d’une façon générale plus précis que le WiFi « only », puisque iPhone et Android arrivent en tête devant l’iPod Touch. Une petite surprise cependant : il semblerait que la puce GPS de l’iPhone soit plus précise que celle des smartphones Android, ce que Yelp explique par le fait que la largeur de la gamme Android induit des smartphones bas de gamme avec des puces GPS peu performantes qui font baisser la qualité des résultats. 7,5% des checkins Yelp faits avec Android comportent une erreur de plus de 2 miles, alors qu’ils ne sont « que » 4,5% avec l’iPhone. Ce qui de toute façon reste quand même important. En revanche, sur ce poste de confrontation, c’est l’iPod et son WiFi qui s’avère le plus précis, ce qui s’entend en milieu urbain, et notamment à l’intérieur des bâtiments, vue la courte portée du WiFi.

(source)

23 Commentaires

23 Commentaires

  1. Thierry

    21 août 2012 at 9 h 46 min

    Ah ben ça c’est sur ma bonne dame.
    Le bon angle du papier aurait été de se moquer légitimement des imbéciles qui pensaient que le GPS n’était pas le plus précis.

    • Eric

      21 août 2012 at 10 h 17 min

      @Thierry :… ou de l’inutilité de ce commentaire 🙂

  2. tilto

    21 août 2012 at 9 h 51 min

    La localisation par wifi est basée sur le gps 🙂
    Quant un Smartphone avec Gps activé et Wifi détecte une borne wifi, il envoie sa position Gps courante à une base de donée du fouisseur. Le fournisseur ( appel / google … ) fait la corrélation avec plusieurs mesures. Quant un Gsm sans Gps activé, se rapproche de bornes wiffi, il évalue sa position en fonction des signaux wifi les plus puissants dont la position gps est répetoriées dans la base de donnée du fournisseur. Le même principe existe pour les antennes gsm de vos opérateurs.

  3. maison bois en kit

    21 août 2012 at 9 h 54 min

    Oui pas étonnant que le GPS soit premier, car spécialement conçu pour !

    Aussi il y avait un concurrent européen du GPS en création, où ca en est ?

  4. Samy

    21 août 2012 at 9 h 58 min

    Donc, la localisation par Wifi n’utilise pas le GPS en lui-même, mais juste une base de coordonnées « réseaux Wifi latitude/longitude »

  5. Eric

    21 août 2012 at 9 h 58 min

    @tilto : Ben non, quand un smartphone sans GPS est géolocalisé, c’est grâce au WiFi ou à la triangulation GSM. Après, que le tout soit répertorié à la base grâce à une carte assemblée avec le GPS ou n’importe-quelle autre technologie, ok… Mais c’est quand même différent.
    @Samy : oui, c’est ça 🙂

  6. Alexandre

    21 août 2012 at 9 h 59 min

    La localisation wifi basée sur le GPS? Les deux ont la même norme de coordonnées géographiques (WGS 84) mais ce n’est pas du tout le même fonctionnement. La position GPS, ça n’existe pas.

  7. Samy

    21 août 2012 at 10 h 01 min

    En tout cas dans Paris intra-muros, même la triangulation GSM est diablement précise 🙂

  8. L'Albizia Club

    21 août 2012 at 10 h 03 min

    « Bientôt », il devrait y avoir Galileo et les autres systèmes (russe et chinois). À ce moment-là, le positionnement va être super précis… Je suis assez étonné des chiffres proposés dans le graphe. Ca me paraît quand même très faible : ça voudrait dire que plus de 40% des requêtes ont une erreur supérieure à 0.1 mile, soit environ 160m. Cela me semble très exagéré…

  9. tilto

    21 août 2012 at 10 h 35 min

    @eric « Ben non, quand un smartphone sans GPS est géolocalisé, c’est grâce au WiFi ou à la triangulation GSM » … Ha oui et comment défini tu la position de ton boiter wifi ??? 🙂 la triangulation c’est quant on connais la position d’éléments fixe ( les antennes gsm , les boitiers wifi ) . Donc il faut commancer par remplir la base de connaissance de la position des objets, ce qui se fait avec les google-cars ou les gsm avec Gps activé qui moucardent à google (même principe chez apple). Donc quant j’allume mon application foursquare à la maison ou au bistro, il sait ou je suis ! I doit communiquer avec le serveur de google pour avoir l’info ( adresse mac du wifi et piussance ). Ca marche aussi avec un wifi non ouvert (a condition de se connecter par 3g a ce moment la au serveur ou que ce soit deja en cache du gsm )

  10. Eric

    21 août 2012 at 10 h 44 min

    @tilto : on joue un peu sur les mots, là, on est bien d’accord sur l’utilisation *initiale* du GPS pour établir les cartes des hotspots, mais l’article parle des checkins *ensuite*, avec ou sans GPS.

  11. tilto

    21 août 2012 at 10 h 53 min

    Oui Eric, tu as raison… Pour en revenir à l’article, le positionnement par wifi sera toujours moins précis que le Gps par principe. Mais bien plus pratique dans de nombreux cas. – Pas de fix à a faire, donc plus rapide pour obtenir une position approximative souvent bien suffisante. – Mois de puces à alimenter dans le Gsm, donc mois de consommation. Autre gros avantage de la position par wifi, ça marche à l’intérieur !

  12. Robin

    21 août 2012 at 11 h 24 min

    Personnellement je reste souvent sur mes positions, donc pas besoin de GPS. Et quand je me déplace, je suis la route, et en rando si on se perd, ça permet de découvrir de nouveaux coins !

  13. ajb

    21 août 2012 at 12 h 34 min

    Bonjour,
    Ça veut dire que qu’au niveau wifi, chaque box est attribuée à un lieu géographique dans une BDD hors FAI?!?
    C’est l’adresse MAC qui fournit l’identifiant unique de la Box?

  14. brazomyna

    21 août 2012 at 13 h 14 min

    La puce ‘gps’ du dernier iphone est en fait une puce gps + glonass, tout comme celle du galaxy s3.
    Avec deux constellations de satellites au lieu d’une, la précision est meilleure, ainsi que la localisation indoor, plus souvent possible.

  15. OranginaRouge

    22 août 2012 at 8 h 23 min

    Je trouve cette analyse très bonne. Pour ma part, je trouve le GPS globalement plus précis même si ceci est à modérer dans les bâtiments où le WiFi remporte la palme.

    Cependant je crois qu’il faut modérer l’analyse basée sur le graphique. En effet, lorsque l’on a le GPS qui a « accroché », je n’ai jamais eu une imprécision supérieure à 25m. Ce qui me porte à penser que 95% du graphique (à partir de 0.2 miles disons) représente du WiFi seul (ou de la triangulation GSM).

    Bref, Eric, j’apprécie particulièrement la pertinence de tes articles mais je dois dire que pour une fois je ne suis pas d’accord avec toi (d’où ma première apparition pour une réaction).

  16. Herve

    23 août 2012 at 14 h 29 min

    @ajb

    Oui, pourquoi pensez-vous que Google ont scan les réseaux wifi avec leurs voitures ?
    Oui ca marche avec l’adresse mac.

    Un petit coup de firebug sur les échanges http dans cette demo made in mozilla vous le montrera :

    http://www.mozilla.org/fr/firefox/geolocation/

  17. Wojtek

    3 septembre 2012 at 13 h 24 min

    Cela étant dit quand j’ai deux fois géo-localisé mon iPhone 4S (via icloud.com) quand je n’arrivais pas à le trouver il était la première fois sur l’autoroute et la deuxième fois en forêt (alors que je l’avais oublié à chaque fois dans la voiture). Cela m’a en quelque sorte stressé sur le moment 🙂

    Je ne suis pas d’ailleurs passé ni sur cette autoroute, ni par cette forêt avec ce téléphone (les relevés étaient réalistes et effrayants car l’autoroute te la forêt ne sont pas très loin de moi et quelqu’un qui aurait volé le téléphone aurait très bien pu être là bas)

  18. Arnaud

    13 septembre 2012 at 15 h 54 min

    Comment puis je savoir lorsque facebook utilise le reseau GSM ou le GPS de mon telephone?

  19. JJoops

    2 novembre 2012 at 14 h 05 min

    Bonjour, votre étude me semble bizarre et je suis assez d’accord avec Orangina Rouge.
    J’ai un « vieux » téléphone HTC TYTN2 avec une vraie puce GPS dedans (les Iphones à part peut-être le 5 n’ont pas de puces GPS et se basent surtout sur la localisation GSM).
    Quand le signal accroche le pire du pire c’est une précision à 25 mètres (la précision pour les applications civiles ont été bridées à une précision de 20 mètres depuis le 1er mai 2000 : http://en.wikipedia.org/wiki/Global_Positioning_System). Une précision un peu meilleure est obtenue par triangulation.
    Donc le GPS reste le meilleur moyen de se localiser (et de loin) et la triangulation GSM un des pires (à part être en centre ville à Paris … sinon essayez au fin fond de la Creuse par exemple)

    Les résultats me semblent donc très faussés !!

    Par contre, il y a t-il vraiment une puce GPS dans l’iphone 5 (ce qui n’était pas le cas des précédents) ? J’avoue ne pas avoir cherché cette information. Si vous avez la réponse je suis preneur de l’info. Par contre éviter de me dire : oui c’est dans une pub/brochure d’Apple ou d’un opérateur (car ils disaient déjà qu’il y avait du « GPS » avant alors que c’était seulement de la localisation GSM -> pas de puce GPS dans l’appareil)

    • Eric

      2 novembre 2012 at 23 h 20 min

      @JJoops : « les Iphones à part peut-être le 5 n’ont pas de puces GPS et se basent surtout sur la localisation GSM ». Faux, il y a une vraie puce GPS (A-GPS) dans l’iPhone depuis la deuxième génération (3G – 2008).

  20. JJoops

    5 novembre 2012 at 10 h 35 min

    @Eric : As-tu une source (fiable) ? Je ne dis pas que tu as tord mais je suis juste preneur de l’info.

  21. Alexandre

    5 novembre 2012 at 10 h 44 min

    @ JJoops : http://support.apple.com/kb/SP495?viewlocale=fr_FR&locale=fr_FR
    Une puce GPS ça coute rien ; tous les téléphones en ont une aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests