Connect with us

Actualités

Google annonce un correcteur grammatical basé sur l’Intelligence Artificielle

Google a annoncé un certain nombre de nouvelles fonctionnalités lors de sa conférence Google Cloud Next ’18. Parmi elles, la plus marquante est sans doute son correcteur orthographique pour Google Docs.

Il y a

le

Google Docs sera bientôt en mesure d’identifier les erreurs grammaticales et d’offrir des suggestions pour vous aider à peaufiner votre écriture. La fonctionnalité, entièrement alimentée par l’intelligence artificielle, appelée « suggestions grammaticales », sera premièrement disponible pour les comptes professionnels G Suite avant d’être plus largement disponible pour tous les utilisateurs de Google Docs plus tard cette année. Pour rappel, la G Suite est la suite professionnelle de Google, destinée spécifiquement à une utilisation bureautique. Elle est utilisée de façon payante par quatre millions d’entreprises.

© Google

© Google

Grammar Suggestions, principale nouveauté

Comme ses concurrents, le nouvel outil de grammaire de Google reconnaît les erreurs grammaticales au fur et à mesure que vous tapez et offre des suggestions utiles, tout comme le correcteur orthographique fonctionne dans Google Docs. Cependant, ce qui le distingue de ses concurrents est le fait qu’il utilise un algorithme basé sur la traduction, ce qui veut dire qu’il fonctionnera selon la même technologie que Google Translate. L’algorithme traduira donc ici un paragraphe et non pas un bloc de texte, et le corrigera pour qu’il soit grammaticalement correct.

> Lire aussi :  Une IA conçue par Deezer permet d'associer des chansons à une ambiance

Cette nouvelle fonctionnalité permettra d’identifier et de proposer des corrections pour toutes sortes de fautes de langage, allant d’une simple erreur grammaticale, en passant par des fautes de ponctuation et jusqu’à des erreurs plus complexes, comme des erreurs d’article (« a » au lieu de « an »).

Deux méthodes s’offrent aux utilisateurs afin de corriger leur grammaire. La première est de proposer aux utilisateurs des suggestions automatiques au fur et à mesure qu’ils composent dans Google Docs. La seconde consiste simplement à vérifier l’orthographe et la grammaire dans le menu Outils. « Lorsque Docs détecte une éventuelle correction grammaticale, il la soulignera en bleu pour indiquer qu’il faut peut-être la corriger », a déclaré Google via un article sur son blog. « Vous pouvez cliquer avec le bouton droit de la souris pour voir une correction suggérée ou rejeter l’alerte. Les éventuelles erreurs de grammaire apparaîtront également lorsque vous exécuterez une vérification orthographique et grammaticale dans le menu Outils. »

Parce que la fonctionnalité est alimentée par l’apprentissage automatique, Google affirme que les suggestions grammaticales s’amélioreront au fur et à mesure que son système apprendra des utilisateurs. Avec certains, l’outil va avoir du travail…

> Lire aussi :  Des images présumées du Pixel Slate, la première tablette sous Chrome OS de Google ?

Smart Replies & Smart Compose

Lors de la conférence, Google a également annoncé que la fonctionnalité Smart Reply, de réponse intelligence  serait désormais disponible sur Hangouts Chat, l’outil de communication d’entreprise de Google, concurrent direct de Slack, en plus de Gmail.

La fonction Smart Compose de Google, lancée sur Gmail en mai, qui écrit à votre place des mots ou des phrases au fur et à mesure que vous écrivez un e-mail, sera également disponible pour les utilisateurs de G mSuite.

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Dubé

    27 juillet 2018 at 1 h 28 min

    Est-ce valable pour le français

  2. jenrisdeveau

    27 juillet 2018 at 13 h 49 min

    ben on s’en fout totalement… mais alors vraiment! Faut vraiment être une feignasse pour devoir compter sur un robot de m…. pour nettoyer le caca derrière soit. Il existe une solution toute simple… L’ECOLE !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests