Suivez-nous

Objets connectés

Google, Apple et Amazon s’allient pour améliorer le fonctionnement des enceintes connectées

Google, Apple, Amazon et Zigbee Alliance vont créer un standard de connectivité pour les objets connectés pour la maison. Et cela va profiter aux enceintes comme Google Home, HomePod ou Amazon Echo.

Il y a

  

le

 

Par

Google Home Mini et smartphone
© Caio Resende

Petit à petit, les enceintes connectées envahissent les maisons et d’après les prévisions de Canalys, en 2021, il y aura plus d’enceintes en utilisation dans le monde que de tablettes. Et en 2023, le nombre d’enceintes connectées utilisées dans le monde dépassera les 600 millions d’unités.

Bien évidemment, ce marché en pleine explosion intéresse tous les acteurs du monde de la tech. Et comme ces entreprises peuvent utiliser des technologies très différentes, cela cause parfois un casse-tête pour les utilisateurs ainsi que pour les développeurs de logiciels.

Côté utilisateurs, on a souvent du mal à savoir avec quels écosystèmes un objet connecté pour la maison est compatible.

Mais la bonne nouvelle, c’est que Google, Apple et Amazon, trois des principaux acteurs dans le marché des enceintes connectées, ainsi que la Zigbee Alliance (qui inclut des sociétés comme Samsung, IKEA, Schneider Electric et Legrand) joignent leurs forces pour développer un standard ouvert pour les appareils domestiques intelligents (dont les enceintes connectées).

Un standard pour la maison connectée

Le projet est baptisé « Connected Home over IP » et comme l’explique Google dans un billet de blog, l’objectif de ces partenaires est « de rassembler des technologies éprouvées pour développer une nouvelle norme ouverte de connectivité pour la maison intelligente basée sur le protocole Internet (IP). »

Mais quels seront les bénéfices pour les utilisateurs ? D’après la firme de Mountain View, grâce à ce standard, les objets connectés pour la maison seront compatibles avec plus de plateformes. « Vous pourrez donc choisir entre Google Assistant, Amazon Alexa, Apple Siri ou d’autres plateformes », écrit Google.

« Nous pensons que le protocole a le potentiel d’être largement adopté par les systèmes domestiques et les assistants tels qu’Amazon Alexa, Siri d’Apple, Google Assistant, etc. Si le groupe de travail réussit avec cet objectif, les clients peuvent être sûrs que leur appareil de choix fonctionnera dans leur maison et qu’ils pourront le configurer et le contrôler avec leur système préféré », lit-on également sur le site web de ce nouveau projet.

Quant aux développeurs, ils pourront se baser sur cette norme pour développer leurs produits et s’assurer que ceux-ci seront compatibles avec plusieurs plateformes. Cela devrait réduire les coûts et le temps de développement.

Les meilleures enceintes connectées
Amazon Prime Video
Par : Amazon Mobile LLC
4.5 / 5
2,2 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests