Connect with us
Red top

Actualités

Selon l’algorithme de Google, Donald Trump est un idiot

Des utilisateurs de Reddit ont agi en masse pour que les résultats de recherche de Google affichent des images de Donald Trump lorsque l’on recherche le mot « idiot ».

Il y a

le

Donald Trump publicités idiot

Le 13 juillet, Donald Trump était attendu au Royaume-Uni en grandes pompes. Outre son rendez-vous avec la Reine, des dizaines de milliers de personnes sont allés manifester contre la politique du président des États-Unis. Un ballon géant à l’effigie de Donald Trump en couche-culotte a pris son envol non loin du parlement au rythme d’une des chansons les plus populaires de Green Day, American Idiot. Très utilisé lors des manifestations contre la présence de Trump en Angleterre, il n’en a pas fallu plus pour donner une idée à quelques redditors aguerris.

Trump et « idiot », l’art du Google bombing

Plusieurs utilisateurs du forum Reddit se sont réunis afin de voter massivement pour un message qui rassemblait un cliché de Donald Trump au côté du mot « idiot ». De cette façon, l’algorithme de Google a conclu qu’il s’agissait d’une recherche pertinente puisque la page était très populaire. La bonne vieille technique du Google bombing en somme, qui consiste à influencer massivement les résultats de recherche pour les modifier en sa faveur. Dans ce cas, ça n’a pas loupé puisque de nombreuses photographies de Donald Trump apparaissent encore en haut de page lorsque l’on tape le mot « idiot ». D’ailleurs, il semblerait que l’apparition de ce type d’articles favorise la pertinence des résultats pour l’algorithme, comme le rappelle The Guardian.

Trump idiot

Capture d’écran des résultats de recherche, 20 juillet à 9 heures

Pour rappel, le président américain s’est également insurgé suite à l’amende record que la Commission européenne a infligée à Google pour abus de position dominante il y a quelques jours. La compagnie devra donc payer l’amende record de 4,34 milliards de dollars. Si Trump s’est laissé aller à d’acerbes critiques envers la politique européenne, force est de constater que la firme qu’il défend exploite un algorithme qui se retourne actuellement contre lui.

> Lire aussi :  Votre iPhone vous espionne ? Non, selon Apple

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières news

Les bons plans

Les tests