Google Bulletin, le « journal local » de Google, arrive sur un marché déjà très concurrentiel

Prochainement, Google lancera Bulletin, un nouveau service de partage de news et événements. Contrairement à Google Actualités, il permettra à n’importe qui de partager des nouvelles, limitées à une échelle locale.

Bulletin, des news participatives

Google teste actuellement un nouveau support, nommé Bulletin, qui permettra à quiconque de publier des nouvelles et des événements locaux. L’entreprise présente son nouveau service comme un moyen de communiquer de l’information d’intérêt local, comme des événements culturels et sportifs, ou informer de la fermeture de rues. Il a pour but de rendre facile le partage de médias et d’informations contextualisées à partir de son smartphone, en les publiant directement sur le web, sans devoir passer par un blog ou créer un site web.

C’est le média Slate qui a déniché cette nouvelle fonctionnalité, actuellement en accès anticipé dans les villes de Nashville et Oakland, dans la banlieue de San Francisco en Californie. Lors de la présentation du service à Nashville, un porte-parole de Google a déclaré que le géant « voulait travailler avec les organismes de nouvelles locales pour les aider à trouver et publier certains contenus publiés sur Bulletin, tout en indiquant l’auteur ».

Le journal local numérique ?

Bulletin a été conçu en partant du constat que les gens ont tendance à spontanément tweeter, ou diffuser en direct les événements dont ils sont témoins. Par exemple les accidents, incendies ou bagarres, sont généralement rapidement diffusés sur les réseaux sociaux, mais sans être efficacement relayés aux personnes géographiquement concernées par la nouvelle.

Bien que le concept soit intéressant, le pari n’est pas gagné pour Google. Les journaux locaux ayant des difficultés à être rentables, il est en effet peu probable qu’ils accueillent chaleureusement cette initiative.


Un commentaire

  1. Est-ce que Google ne s’en fout pas complètement de leur sort ? Est-ce que ce n’est pas dans son agenda, son business plan si tu veux sonner in à vraiment pas cher, de s’en débarrasser ? Il faut que tout transite par les boîtes noires, caisses enregistreuses de la maison mère e

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies