Suivez-nous

Navigateurs

Google Chrome annonce une amélioration de la vitesse de chargement des pages

Google Chrome utilise une nouvelle technique appelée Profile Guided Optimization qui permet d’avoir un temps de chargement des pages plus court. Une autre fonctionnalité, testée en beta, va attribuer plus de ressources aux pages qui sont utilisées, et moins de ressources aux pages qui sont restées en arrière-plan pendant longtemps.

Il y a

  

le

 

Par

Google Chrome URL
© Chrome

Google veut que les pages web se chargent plus vite. Après avoir lancé le format AMP qui permet aux pages d’être plus légères et de s’ouvrir plus rapidement sur les smartphones, la firme a récemment présenté un nouveau label appelé « Fast Page » qui sera attribué aux pages web les plus rapides, et qui aura un effet sur le référencement.

Mais en plus d’inciter les éditeurs de sites à accélérer le temps de chargement, Google travaille également au niveau de son navigateur. Et cette semaine, celui-ci annonce une amélioration significative de Chrome qui permettra d’avoir un gain qui peut aller jusqu’à 10 % sur le temps de chargement.

« Dès le début, nous avons conçu Chrome pour être le navigateur le plus rapide possible. Plus Chrome est rapide, plus vous trouvez rapidement les informations souhaitées ou terminez la tâche que vous devez effectuer », indique Max Christoff, Engineering Director. Celui-ci annonce deux améliorations importantes qui seront disponibles sur la version 85 de Chrome : « l’optimisation guidée par profil, qui permet des chargements de page jusqu’à 10% plus rapides ; et la limitation des onglets, qui permet de réduire l’impact des onglets d’arrière-plan inactifs, à venir sur le canal bêta. »

En substance, le Profile Guided Optimization ou l’optimisation guidée par profil est une optimisation de la compilation qui permet de lancer plus vite les parties les plus critiques en matière de performances. « Étant donné que PGO utilise des scénarios d’utilisation réels qui correspondent aux flux de travail des utilisateurs de Chrome du monde entier, les tâches les plus courantes sont hiérarchisées et accélérées », explique le responsable.

Cette nouvelle fonctionnalité sera déployée sur Chrome 85 pour Mac et Windows. Les 10 % d’amélioration évoquée par Google sont une valeur médiane. Mais cette amélioration peut être plus élevée lorsque le processeur doit s’occuper de nombreux onglets ou programmes.

Attribuer moins de ressources aux onglets en arrière-plan : une fonctionnalité en beta

Si le PGO sera tout de suite déployé, une autre fonctionnalité testée en beta devrait également apporter des gains de performances significatives sur Chrome. Le Tab throttling, ou la limitation des onglets, consiste à attribuer plus de ressources aux onglets qui sont utilisés et à en attribuer moins aux onglets qui ont été en arrière-plan pendant une longue période. Lorsqu’elle sera déployée, cette autre fonctionnalité devrait être particulièrement utile pour les personnes qui ont tendance à oublier de fermer les onglets qu’elles n’utilisent plus.

Et pour la gestion des onglets, le navigateur de Google propose également une fonctionnalité qui permet de grouper ceux-ci, afin qu’on s’y retrouve plus facilement. Il est par exemple possible de grouper les onglets par thématiques, ou bien par ordre de priorité.

Sinon, Google explore également de nouvelles fonctionnalités qui pourraient prolonger l’autonomie de nos ordinateurs portables. Par exemple, la firme pourrait proposer de nouvelles métadonnées aux développeurs pour que les sites web puissent basculer vers un mode de fonctionnement plus économe en énergie lorsque la batterie de l’internaute est faible (ou lorsque celui-ci a choisi un mode qui économise de l’énergie sur son système d’exploitation).

Google Chrome
Par : google LLC
4 / 5
22,2 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests