Google Chrome dépasse les 20% de parts de marché, Firefox dans le viseur

Selon StatCounter, l’un des principaux spécialistes de l’analyse et des statistiques sur les usages du web, Google Chrome aurait pour la première fois depuis son lancement dépassé les 20% de parts de marché en juin 2011.

Désolé si je vous saoule encore un peu avec Google mais après c’est fini pour cette semaine, promis. L’information cette fois concerne le navigateur Google Chrome, qui continue à grignoter tranquillement des parts de marché sur ses concurrents

Ainsi, selon StatCounter, l’un des principaux spécialistes de l’analyse et des statistiques sur les usages du web, Google Chrome aurait pour la première fois depuis son lancement dépassé les 20% de parts de marché en juin 2011.

En passant de 2.8% à 20.7% de parts dans le monde entre juin 2009 et juin 2011, Google Chrome continue à progresser fortement, alors que dans le même temps Internet Explorer (qui reste majoritaire, ce que nous avons tendance à oublier, mais pour combien de temps encore ?) tombe de 59% à 44% et Firefox de 30% à 28%.

Firefox dans la ligne de mire

Selon la même étude, Google Chrome a déjà dépassé Firefox en Amérique du Sud et s’en rapproche dangereusement dans d’autres pays comme le Royaume Uni par exemple.

Les analyses de StatCounter sont fondées sur des données collectées auprès de trois millions de sites web représentant 15 milliards de pages vues par mois dans le monde, dont 4 aux USA.


Nos dernières vidéos

18 commentaires

  1. Pingback: Google Chrome dépasse les 20% de parts de marché, Firefox dans le viseur « Le fil d'infos vu par la CFTC des Hôpitaux de Strasbourg

  2. Plus 18% en 2 ans, jolie !!

    Même si je reste un ferveur défenseur de Mozilla, les stats ne mentent pas et je passerai peut-être sous Chrome d’ici peu.

    Mais quelles sont les vraies différences entre Chrome et Mozilla ??

  3. Pas étonnant avec toutes la publicité qu’il font sur adwords! Malgré ça; aux débuts de chrome je ne pensais pas qu’il prendrait une place si importante si rapidement.

  4. tant que Google chrome prend des parts de marché à IE, c’est bien ! Il faut dire que ce navigateur est loin d’être médiocre … le seul hic, c’est la concentration des outils au sein d’une seule et même entité (messagerie, navigateur, moteur de recherche, vidéo …)

  5. Cela ne m’étonne pas Chrome est un produit très abouti.
    J’ai déjà eu beaucoup de soucis à l’étranger avec IE et Firefox pour me connecter avec des proxy (ne le répétez pas à nos amis Chinois et Tunisiens). Avec Chrome, aucun souci. Pas de problèmes de compatibilité, d’affichage de lenteur de téléchargement

  6. @Luchier
    >> Mais quelles sont les vraies différences entre Chrome et Mozilla ??

    la liberté, l’ouverture et la garantie d’absence de lien entre le navigateur et le contenu qu’il affiche.

  7. Pour changer, il y a aussi ce navigateur qui semble assez intéressant (bien que je reste sous FF :-)) : http://www.rockmelt.com

    Pour info, ils ont levé quelques millions de dollars récemment, ça prouve donc que l’idée doit avoir un certain potentiel.

  8. C’est dommage qu’une bonne partie des utilisateurs de Firefox basculent sur Chrome car au final IE reste encore et toujours leader avec ses navigateurs d’un autre temps…

  9. D’accord avec toi Pierre pour la concentration des outils mais c’est vrai qu’il est difficile d’y résister. Si dans le cas de Google Chrome, la promo a énormément joué, on ne peut pas enlever à Google que leur messagerie est excellente, le moteur de recherche, il n’y a pas grand chose à dire, leur navigateur est performant et Youtube est le leader incontesté… Il y a de très bons produits ailleurs mais dur de résister à ce que fait Google depuis quelques temps !

    J’ai l’impression qu’on va droit vers des offres « tout en un » entre les trois gros que sont Microsoft, Apple et Google, chacun est en train de s’installer un peu partout et de pousser à n’utiliser que leur solution.

  10. Si la tendance se poursuit, Chrome passera devant Firefox d’ici 2012… Et avec Internet Explorer 10, Microsoft devrait arriver à se maintenir.

  11. Faut dire que les dernières mises à jour de Firefox oublient ses principaux défauts c’est-à-dire le problème pour rafraichir les pages à cause du cache (faut fermer son navigateur et le rouvrir bien souvent), il y a aussi la quantité de ressources qu’il prend, chez moi avec deux, trois onglets ouvert il franchit facilement la barre des 400 000 k.
    Il faudrait qu’ils se bougent un peu chez Mozilla. non ?

    du coup j’ai installé Chrome et j’y vais de temps en temps. Mais je ne retrouve pas tous mes add-ons de FF, c’est gênant. Ceci dit au debut on est un peu perdu mais on s’y fait.

  12. Préférant FF à Chrome notamment pour les raisons citées par Raoul, je dois bien admettre que Firefox s’est sabordé avec sa nouvelle version : copie de l’interface de chrome, encore cette lenteur au démarrage, interface moins intuitive et plug-in de la version antérieure non compatibles…
    Pour moi le changement fut nécessaire malgré un effort pour m’habituer à cette version.

  13. Contrairement à Krusty, moi qui n’ai jamais été un habitué de FF, j’apprécie cette nouvelle version …
    Maintenant je suppose qu’il y a toujours ces problèmes de cache et autres … J’adore chrome, vraiment pas moyen de changer, vivement le portage d’un certain nombres de plug-in afin que je puisse me passer de FF (oui là je suis sur FF ^^).

  14. Pingback: Parts de marché : IE9 devant Firefox 4 sous Windows – Génération NT | Actus-infos.com

  15. Cela ne me surprend pas beaucoup. J’ai été un fidèle utilisateur de Mozilla FireFox pendant des années. Mais quand Chrome est arrivé, la nouvelle version s’est fait attendre. Et globalement même actuellement, Firefox est demeuré lourd et lent.
    Pour les données privées, ce n’est que de la configuration. Pour les plus inquiets, il vous est toujours possible de surfer en mode privé en permanence.

  16. perso j’ai abandonné mozilla pour chrome depuis maintenant deux ans. en cause les problèmes de performances et les bugs récurrents de mozilla (notamment l’arrêt intempestif de mozilla). dernièrement j’ai tenté de nouveau mozilla dans sa version 5.0 et rebelote je retrouve les même problèmes, du coup je reste sous chrome alors que je n’utilisais que mozilla dans le passé et que j’y été attaché, mais trop de bugs ça a finit par achever ma patience. ( je précise que je suis développeur intenet et que je fais un usage intensif du navigateur, j’en ouvre plusieurs avec une trentaine d’onglets pour chaque.

    Le gros défaut de chrome c’est la gestion de la mémoire surtout sous windows du fait de la gestion limitée de la mémoire, sous linux ça passe, mais ça reste important, mais même mozilla consomme beaucoup de mémoire, d’ailleurs on peut se demander comment font-ils pour consommer autant de mémoire, une centaine d’onglets à 300ko la page, cela ne fait que 30 Mo, en est de loin des 2 giga de mémoire utilisés.

  17. Firefox est trop lourd sincèrement, google chrome est beaucoup plus rapide je trouve, c’est peut être la chose qui pousse les internautes à l’utiliser.
    Cependant, question sécurité, il y a des choses à revoir surtout après l’exploit de la firme Vupen et qui a permis de concrétiser le piratage de google chrome

Send this to a friend