Connect with us

Actualités

Google démonte les nouvelles accusations de partialité de Donald Trump

Donald Trump continue d’accuser Google de ne pas être impartial.

Il y a

le

Après avoir défendu Google lorsqu’il a écopé d’une amende record dans l’UE, Donald Trump s’en prend désormais à la firme de Mountain View. Il y a quelques jours, le président des Etats-Unis accusait le moteur de recherche de cacher les informations positives lui concernant. Par la suite, lors d’une conférence de presse, il a averti Google, mais également Facebook et Twitter.

Hier, il s’est encore fendu d’un autre tweet. En utilisant le hashtag #StopTheBias (arrêtez d’être biaisé), le président américain a partagé une vidéo affirmant que pendant le mandat d’Obama, Google a mis en avant le discours sur l’état de l’Union sur sa page d’accueil. Toujours d’après cette vidéo partagée par Trump, quand il est arrivé à la Maison Blanche, Google aurait cessé de mettre en avant ce discours.

Google n’est pas d’accord

La firme de Mountain View a bien entendu réagit à ces accusations de partialité, en expliquant que contrairement à ce qu’indique la vidéo de Trump, son moteur de recherche a mis en avant le discours sur sa page d’accueil le 30 janvier 2018. « Historiquement, nous n’avons pas promu le premier discours au Congrès par un nouveau président, ce qui n’est techniquement pas un discours de l’état de l’Union », ajoute la firme. Ainsi, comme il l’a fait en 2009, Google n’a pas mis en avant le discours de Trump en 2017.

> Lire aussi :  Quand Google se soumet aux ordres de Poutine

La vidéo de Trump laisse entendre que même en 2018, Google n’a pas mis en avant le discours de l’état de l’union. Or, comme le note aussi Business Insider, les archives d’Internet Archive montrent que Google a bien mis en avant la couverture en direct de cet événement en janvier 2018.

L’authenticité d’une des captures d’écran de Trump est même mise en doute par d’autres médias. D’après BuzzFeed, sur la capture d’écran qui correspondrait à l’année 2016 dans la vidéo de Trump, le logo de Google est le vieux logo, celui qui a été remplacé… en 2015.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests