Suivez-nous

Applications

Google développe un chiffrement de bout en bout pour son équivalent d’iMessage

La technologie RCS (le successeur des SMS) est actuellement le nouvel espoir de Google pour se faire une place dans la messagerie instantanée. La firme de Mountain View souhaiterait proposer un système de chiffrement pour protéger les informations privées des utilisateurs.

Il y a

  

le

 

Par

Logo et présence de Google Assistant au CES 2020 de Las Vegas. Avec Google Assistant
Google au CES 2020 (Las Vegas) / © Presse-citron.net

Google a toujours été intéressé par la messagerie, mais la plupart de ses efforts n’ont pas eu le succès escompté. Actuellement, après avoir mis fin à son application Allo, c’est sur une nouvelle application, l’app Messages d’Android, et sur la technologie RCS, que la firme de Mountain View porte ses espoirs. Pour rappel, la technologie RCS (qui n’appartient pas à Google) est une version améliorée des SMS. Sur la plupart des smartphones Android, le client par défaut pour utiliser cette technologie est l’application Message de Google.

Les messages RCS permettent d’avoir des interactions proches de celles qu’on a sur les applications telles que WhatsApp, Messenger ou iMessage. Cependant, l’un des inconvénients de cette version améliorée des SMS est que celle-ci ne bénéficie pas du chiffrement de bout en bout.

La bonne nouvelle, c’est que Google a apparemment l’intention de proposer du chiffrement de bout en bout pour les RCS sur Android Message. Si pour le moment, la firme n’a pas encore fait d’annonce officielle, le site 9to5Google indique qu’il a découvert des indices suggérant que la fonctionnalité est en cours de développement.

Du chiffrement pour le successeur des SMS ?

Plus précisément, le site aurait analysé le code d’une version test de l’Application Message d’Android, et y a trouvé de nombreuses lignes de code qui font référence au chiffrement de bout en bout. Pour le moment, ces lignes ne permettent pas de savoir comment, précisément, ce chiffrement va fonctionner sur l’app. Mais il est possible que celui-ci ne soit disponible que si les deux correspondants utilisent la même app pour envoyer des messages. D’autre part, le chiffrement ne serait disponible que lorsque les utilisateurs ont une bonne connexion. Si ce n’est pas le cas, l’app bascule vers les simples SMS et un avertissement serait prévu pour indiquer aux utilisateurs que ce basculement rend les messages non chiffrés. Google prévoirait également des contrôles pour permettre à l’utilisateur de laisser ou de ne pas laisser des applications tierces accéder aux messages chiffrés.

Mais bien entendu, pour le moment, ces informations sont à considérer avec prudence étant donné qu’il ne s’agit que d’interprétations de lignes de code. En tout cas, il serait logique que Google cherche à chiffrer les messages échangés via l’app que la firme considère désormais comme sa nouvelle offre pour la messagerie. Pour rappel, le chiffrement de bout en bout rend les messages théoriquement illisibles lorsque ceux-ci transitent par les serveurs du service de messagerie.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests