Suivez-nous

Google

En un peu plus de vingt ans, Google s’est imposé comme un des acteurs clefs dans le secteur du web et des technologies. À ce jour, sa maison mère Alphabet fait partie des entreprises les plus cotées au monde et développe de multiples. Outre son moteur de recherche et sa G Suite, la firme se tourne vers plusieurs produits hardware, dont les smartphones.

Tout savoir sur les produits Google

Google Pixel 3 XLGoogle Pixel 3a

Les dernières actualités Google

Les guides Google

L’histoire de Google

Né de la rencontre entre Larry Page et Sergey Brin, Google est crée dans un garage de Menlo Park (Californie) en septembre 1998. À l’origine, les deux fondateurs souhaitent créer un moteur de recherche différent de ceux qui existent alors, particulièrement en ce qui concerne la manière dont sont classés les résultats.

Google garage

Le garage Google

Le projet suscite rapidement un réel engagement, au point que Google doit déjà supporter plus de 10 000 requêtes par jour alors qu’il est encore en version bêta. Lorsque la société est fondée, Larry Page et Sergey Brin travaillent avec leur premier employé Craig Silverstein, actuellement directeur de Google Technology. À peine un an plus tard, le projet du groupe dépasse déjà de nouveaux records, au point de cumuler près de trois millions de recherches quotidiennes. À ce moment-là, le groupe compte encore moins d’une dizaine de personnes. La presse étrangère s’emballe et loue les compétences du moteur de recherche, qui sera disponible dans de nouvelles langues, dont le français, en 2000.

Deux ans plus tard, Google prend la décision de diversifier ses activités sans en oublier son moteur de recherche pour autant. À cette époque, ce dernier traite environ 3,5 milliards de requêtes quotidiennes.

Google logo

Le logo de Google de 1999 à 2010

Durant cette période, la firme dévoile de nouveaux produits qui sont encore particulièrement populaires à ce jour, à l’exemple d’AdWords ou encore de Google Actualités. En 2004, année de lancement de Facebook, l’entreprise s’essaye aussi aux réseaux sociaux en annonçant Orkut, une plateforme sociale imaginée par un étudiant qui a rejoint le groupe. Néanmoins, celui-ci ne rencontre pas le succès escompté, si ce n’est au Brésil et en Inde, pays dans lesquels il suscite plusieurs polémiques liées à des problématiques de racisme ou de pédophilie. Google ferme le réseau social en 2014 après dix ans d’existence. L’année de la création d’Orkut, la firme fait son introduction en Bourse avant de lever le voile sur sa messagerie Gmail, puis Google Maps et Google Analytics en 2005. L’entreprise compte alors plus de 5 600 employés.

Google annonce son OS pour smartphones Android en 2006, année du rachat de YouTube, la première version est dévoilée deux ans plus tard. C’est seulement en 2010 que Google présente son premier téléphone mobile à l’occasion d’une conférence de presse qui a lieu à Mountain View. À l’époque, le téléphone est l’œuvre de la firme HTC.

Cette même année, Google tente de nouveau de concurrencer Facebook, qui ne cesse de prendre de l’ampleur, si bien qu’il rachète plusieurs entreprises pouvant l’aider à atteindre cet objectif. C’est un an plus tard que le groupe lance Google+, une plateforme sociale que le groupe ferme officiellement en avril 2019 suite à la découverte de deux failles majeures, mais aussi à cause de son manque de succès auprès des utilisateurs.

Google Plus fermeture

Google+

Depuis août 2015, Google est une filiale du groupe Alphabet, nouvelle maison mère qui entraîne une réorganisation des activités gu gourde. Celle-ci comprend alors plusieurs autres filiales dont Ventures, Capital ou encore X et Nest, rachetée en 2014 pour 3,2 milliards de dollars.

Au cours de son histoire, Google a eu de nombreuses difficultés avec la Chine, pays pour lequel il a accepté de brider son moteur de recherche en 2006 afin de se plier aux exigences de censure. Quatre ans plus tard, l’outil est censuré en Chine. Puis en 2018, il est révélé que la firme souhaite refaire son apparition en acceptant, une fois de plus, de censurer certains de ses résultats pour se plier aux lois chinoises. Baptisé « Dragonfly » en interne, le projet semble être abandonné après différentes plaintes venues de l’opinion publique et des employés du groupe.

Les smartphones phares de Google

Si Google montre son intérêt pour les smartphones en 2006, il mettra quelques années avant de s’y atteler avec sérieux et de présenter les Pixel tels qu’ils existent aujourd’hui.

En 2010, Google dévoile donc le Nexus One, premier smartphone de la marque a été créée par HTC sous la marque du moteur du recherche. Celui-ci fonctionne alors sous Android 2.1. Six mois plus tard, le PDG du groupe annonce son retrait du marché des smartphones, jugé comme trop concurrentiel. Pourtant, cela n’empêche pas la firme de racheter Nexus un an plus tard et de dévoiler une gamme d’appareils du nom de Google Nexus, qui comprend entre autres le Galaxy Nexus, le Nexus 4 ou encore le Nexus 6P.

Google Nexus One

Le Nexus One

Néanmoins, Google met fin à la gamme en 2016, année durant laquelle il annonce le lancement d’une nouvelle gamme de smartphones baptisés Pixel. Ceux-ci sont alors conçus par HTC et développés par la filiale d’Alphabet. La première gamme est annoncée lors d’une conférence #MadeByGoogle et dispose d’Android 7.1 Nougat. Après les Pixel et Pixel XL, la firme se tourne logiquement vers le Pixel 2 et le Pixel 2 XL en 2017s, mais cette fois-ci, Google s’occupe de tout, sauf de la fabrication alors confiée à LG.

En 2018, Google dévoile les Pixel 3 et Pixel 3 XL, ses premiers smartphones à être commercialisés en France. Ceux-ci sont alors équipés d’un Snapdragon 845, 4 Go de RAM pour 64 ou 128 Go de mémoire.

Où acheter Google Pixel 3?

Les Google Pixel 3 et 3 XL

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests