Google Earth + Turn here = visites guidées locales en vidéo

En faisant une recherche sur Google Earth (en général on dit ça pour justifier le fait qu’on vient de passer encore la moitié de l’après-midi à se téléporter de villes en continents et d’océans en monuments et de s’offrir une bonne tranche de voyages virtuels fascinants à peu de frais sur son écran), j’ai découvert

Turn HereEn faisant une recherche sur Google Earth (en général on dit ça pour justifier le fait qu’on vient de passer encore la moitié de l’après-midi à se téléporter de villes en continents et d’océans en monuments et de s’offrir une bonne tranche de voyages virtuels fascinants à peu de frais sur son écran), j’ai découvert un service vraiment génial : Turn Here est une fonction qui affiche des petites icônes représentant des points d’intérêt à visiter au fil de votre navigation sur le blog globe. Quand vous cliquez sur celles-ci, vous lancez un clip vidéo de découverte guidée du lieu choisi.
Pour accéder aux icônes Turn Here, il faut ouvrir l’onglet Toutes les infos pratiques, puis Contenu proposé, puis cocher Turn Here.
La vidéo ouvre dans le navigateur intégré à Google Earth, qui pointe sur ce site dont j’ignorais l’existence, et que je me suis empressé de visiter à son tour.
Turn Here est un site de découverte du monde qui vous offre des visites virtuelles en vidéo (apparemment produites par des professionnels). Hormis le moteur de recherche par mots-clés, les visites sont présentées par thèmes et par villes.
Je trouve cette approche (mix avec Google Earth) fort judicieuse et l’expérience de navigation passionnante, d’autant que vous pouvez télécharger chaque vidéo au format mp4 pour les emporter sur votre baladeur ou votre smartphone compatible.
Deux petites déceptions cependant :
– contrairement à ce à quoi nous ont habitués les autres services de vidéo en ligne, le site ne fournit pas de code pour intégrer les vidéos à l’aide d’un player dans son site, juste une URL directe vers la vidéo choisie. Ou plutôt si : un player est proposé, mais il occupe une place beaucoup trop importante (plus de 500 px de large !) car il intégre un gros pavé publicitaire. Et si vous voulez un modèle de taille raisonnable et sans pub, c’est payant.
Je trouve ça dommage, et à part des professionnels du tourisme (et encore…), je me demande qui va payer pour faire de la promo sur son site…
– il n’est pas possible d’envoyer ses propres vidéos.

Bref, ça reste très bien malgré ces qelques réserves, mais on aurait attendu davantage d’un service de ce type, comme une sorte de Youtube thématique per exemple.


Nos dernières vidéos

2 commentaires

  1. Cool.

    A notre petite échelle on prépare un portail avec des visites virtuelles sur la Provence, et on utilise GoogleMap.
    Une chose est certaie, cela prend un temps fou

  2. D’accord avec Philippe, c’est touchy… (ca nous occupe pas mal aussi). je te rejoins Eric, c’est une nouvelle navigation, tres intuitive.

Send this to a friend