Google fait l’acquisition de Nik Software avec Instagram dans le viseur

La société Nik Software, spécialisée dans le traitement de la photographie numérique, passe dans l’escarcelle de Google. La firme de Mountain View se dote par la même occasion d’une appli concurrente d’Instagram avec Snapseed.

Google vient de faire l’acquisition de la société Nik Software spécialisée dans le traitement logiciel des images. Le montant et les termes de la transaction n’ont pas été communiqués.

Vous ne connaissez peut-être pas Nik Software mais vous utilisez peut-être déjà certains de ses produits. La société a développé et édite l’appli Snapseed qui permet de modifier des photos. L’appli est disponible sur Windows, Mac OS X et iOS. Mais, elle propose aussi des outils utilisés par les photographes qui fonctionnent notamment avec Adobe Lightroom et Apple Aperture.

On retiendra surtout Snapseed, un concurrent tout désigné d’Instagram, actuellement sur iOS mais prochainement sur Android.

L’acquisition d’Instagram par Facebook a été validée début septembre pour la somme de 743 millions d’euros. Reste donc à savoir quelle somme Google a jugé bon de dépenser pour s’offrir Nik Software.

Le savoir-faire de la société pourrait beaucoup apporter à Google+. Avec 400 millions d’inscrits mais seulement 100 millions d’entre eux qui postent au moins une fois par mois sur leur compte, le réseau social de Google+ gagnerait à ce que ses membres puissent poster des photos via une appli telle que Snapseed depuis leur terminal mobile.

Toute la question est maintenant de savoir ce que Google va faire de cette startup basée à San Diego. Désire-t-elle transformer son appli Snapseed en Instagram killer ? Pour cela, il faudrait que l’appli soit rapidement adaptée à Android et qu’elle devienne gratuite (elle est actuellement proposée à 3.99 euros sur l’App Store).


Nos dernières vidéos

5 commentaires

  1. A mon avis, c’est pas Snapseed qui les interesse, car c’est un programme qui ne fait même pas l’once d’une ombre à Instagram. Et des filtres de photos, pour les rendres plus bleues ou plus contrastées, c’est à la porté d’un stagiaire en programmation je pense. Par contre, les autres produits de la compagnie, filtres pour Lightroom etc, sont plus techniques. C’est plutôt là dedans que réside l’interêt de Nik Software, il me semble.

Répondre