Google lance un nouveau moteur de recherche !

Comme si Google voulait nous rappeler qu’il reste aussi le géant et le super number one de la recherche sur internet, voilà qu’il nous sort un… nouveau moteur de recherche. Ou en tout cas un truc qui ne parait pas très connu par ici. Et pour une fois il n’est pas estampillé de l’habituel « bêta »…

Comme si Google voulait nous rappeler qu’il reste aussi le géant et le super number one de la recherche sur internet, voilà qu’il nous sort un… nouveau moteur de recherche. Ou en tout cas un truc qui ne parait pas très connu par ici. Et pour une fois il n’est pas estampillé de l’habituel « bêta »…

Ca s’appelle WDYL, comme What Do You Love (from Google et non pas by Google, la nuance est importante), et c’est un service joli comme tout qui propose un autre approche de la recherche. Ici aucune fioriture mais juste un champ de recherche ponctué d’un joli bouton en forme de coeur dans lequel vous pouvez saisir n’importe-quel mot ou concept. Les résultats ne sont pas retournés sous forme de liste mais sur une page de présentation par blocs thématiques qui représentent l’ensemble des services Google.

Ainsi pour chaque requête vous obtiendrez des résultats dans Google Maps, YouTube, Sketchup (3D), Google Voice, Blogger,  et ainsi de suite jusqu’à épuisement des stocks. Au pied de chaque bloc de résultat figure un bouton qui vous conduit au service choisi. Côté navigation, une tirette verticale en haut à gauche de la page vous permet de faire défiler la page plus facilement, pas bête. Bon si vous voulez explorer La critique de la raison pure en 3D le résultat risque d’être un peu hasardeux mais qui ne tente rien etc hein.

Une bonne idée pour l’utilisateur mais aussi pour Google car au-delà de l’exercice de style, voici une façon maline de présenter une vitrine de ses services et d’inciter les internautes à y souscrire.

Parfois Google nous surprend en revenant aux basiques.


Nos dernières vidéos

13 commentaires

  1. J’ai essayé en tapant WordPress, c’est marrant les résultats que ça affiche surtout pour google maps.

    En fait c’est un metamoteur pour tous les services de google si j’ai bien compris.

    Sinon le lien c’est http://www.wdyl.com Eric a omis de le mettre dans son article 😉

  2. Vraiment pas fan du rendu ni des résultats – c’est néanmoins un outil sur lequel il va falloir compter (hop je bookmark en attendant l’arrivée d’une version un peu plus élaboré)

  3. Pingback: À lire cette semaine 10 | www.freva.net

  4. Pingback: Guillaume Rulens » What Do You Love from Google

  5. Pingback: Google WDYL (What do you love), à quoi ça sert ? » UXUI

  6. OK : allezs sur WDYL.com et dites que vous aimez le merde (« shit »)…
    Très pudiquement, le mot sera remplacé par « chatons » (« kittens ») et le fond d’écran s’ornera d’arcs en ciel et de nuyages ^^ !

  7. Pingback: Google France inaugure ses nouveaux locaux « L'Info Autrement cftc hus

Répondre