Suivez-nous

Applications

Google Maps utilise une nouvelle IA pour prédire les embouteillages

Google Maps collabore avec Deeping, une filiale d’Alphabet spécialisée en intelligence artificielle, afin de rendre les prédictions de trajets plus précises.

Il y a

  

le

 

Par

voiture autonome comportement
© Nabeel Syed

Google ne cesse d’améliorer le fonctionnement de son application Maps. Et récemment, la firme de Montain View a annoncé une mise à jour qui permet à l’application de prédire la durée de vos trajets avec encore plus de précision. Plus précisément, Google utilise désormais les technologies de Deepmind, une filiale d’Alphabet spécialisée en intelligence artificielle, pour améliorer ses prédictions.

« Récemment, nous nous sommes associés à DeepMind, un laboratoire de recherche Alphabet AI, pour améliorer la précision de nos capacités de prévision du trafic. Nos prévisions ETA ont déjà une barre de précision très élevée – en fait, nous constatons que nos prévisions ont été toujours exactes pour plus de 97% des trajets », indique Johann Lau, product manager chez Google Maps.

Cependant, avec le partenariat avec Deepming, Google a pu encore plus réduire le nombre d’ETA (estimations du temps d’arrivée) inexacts. De son côté, Deepmind indique que l’utilisation de ses technologies permet à Google Maps d’avoir une amélioration allant jusqu’à 50 % de la précision dans des villes comme Berlin, Jakarta, Sao Paolo, Sydney, Tokyo et Washington.

Google a aussi modifié le fonctionnement de ses algorithmes afin que ceux-ci tiennent compte des données de trafic les plus récentes pour faire les prédictions sur les trajets. En effet, à cause du COVID-19, il est devenu plus difficile de prédire ce trafic en utilisant d’anciennes données, à cause des changements soudains (par exemple, à cause du confinement, puis du déconfinements). Désormais, Google Maps priorise les données des deux à quatre dernières semaines lorsqu’il calcule la durée de votre trajet.

Une pile d’informations pour déterminer le bon itinéraire

Si le trafic est une information importante, il ne s’agit pas de la seule donnée dont Google Maps tient compte pour déterminer le meilleur itinéraire pour arriver à une destination. « Nous examinons également un certain nombre d’autres facteurs, comme la qualité des routes. La route est-elle goudronnée ou non pavée, ou couverte de gravier, de terre ou de boue ? », explique Johann Lau.

« Des éléments comme ceux-ci peuvent rendre une route difficile à emprunter, et nous sommes moins susceptibles de recommander cette route dans le cadre de votre itinéraire. Nous examinons également la taille et la directivité d’une route – la conduite sur une autoroute est souvent plus efficace que de prendre une route plus petite avec plusieurs arrêts », ajoute-t-il. Enfin, Google Maps va également analyser des informations en temps réel provenant de sources fiables, ainsi que des retours envoyés par les autres utilisateurs.

Sinon, récemment, Google a également présenté une mise à jour de Google Maps qui permet à l’application d’être plus pratique pour les piétons. Comme l’a expliqué un responsable, avec cette mise à jour, Maps affiche des informations plus détaillées sur les rues comme les formes précises, la largeur d’une route à l’échelle, l’emplacement exact des trottoirs, des passages piétons, etc. Si Google a lancé cette mise à jour, c’est pour aider les personnes qui n’utilisent plus les transports en commun depuis la pandémie.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests