Google Photos : une nouvelle fonctionnalité qui libère de l’espace sur votre mobile

Google Photos vous permet de libérer de l’espace de stockage en appuyant sur un bouton.

Cette année, Google a décidé de séparer la fonctionnalité Photos de son réseau social Google+. Et par ailleurs, en plus d’organiser les photos, l’application propose aussi de les stocker gratuitement en illimité (avec des limites au niveau de la résolution).

Au mois d’octobre, la firme de Mountain View annonçait que son application, qui est disponible sur Android et iOS, comptait déjà plus de 100 millions d’utilisateurs actifs (et au cas où cela vous intéresse, Paris est la ville la plus photographiée).

Par ailleurs, aujourd’hui, Google annonce une nouvelle fonctionnalité qui risque d’encore plus booster le nombre d’utilisateurs de l’application, puisque celle-ci permettra de libérer une quantité considérable d’espace sur les téléphones Android (ce sera le cas pour iOS plus tard) sur lesquels Photos est installé.

Il s’agit d’un bouton « Free up Space » dans les paramètres de l’application qui permettra à l’utilisateur de libérer de l’espace en supprimant « en masse » toutes les photos et les vidéos qui ont déjà été sauvegardées dans le cloud. De plus, Google Photos peut alerter l’utilisateur (s’il a choisi l’option « Haute qualité ») et lui proposer cette suppression en masse des photos déjà synchronisées, lorsque l’espace de stockage vient à manquer sur son téléphone.

Google Photos

Sinon, sur la version web de Google Photos, il est maintenant possible pour les utilisateurs qui ont choisi de stocker les images en gardant leurs qualités originales de les faire compresser (en images « haute qualité ») pour que celles-ci soient éligibles pour le stockage gratuit et illimité.

Pour rappel, Google stocke gratuitement les photos de moins de 16 MP et les vidéos de 1080p ou moins. Si l’utilisateur veut garder la qualité originale, l’espace occupé par les fichiers sera prélevé sur son quota de stockage Google Drive. Cette nouvelle fonctionnalité de la version web peut s’avérer utile lorsque ce quota vient à être épuisé.

(Source)


Nos dernières vidéos

3 commentaires

  1. Pour info les photos sont toujours converties par Google, même celles de moins de 16 MP. Du coup ce ne sont jamais les originales qui sont conservées. Une photo de 3MB devient un fichier de 1MB une fois importée.

  2. Pingback: Revue de presse digitale de la semaine du 16 novembre 2015 |

Répondre