Google Pixel C, un nouveau concurrent pour l’iPad Pro et les Surface de Microsoft

Il s’agit de la première tablette Android entièrement construite par Google.

Cette année, force est de constater que Google a beaucoup misé sur le hardware. En effet, en plus d’avoir dévoilé le « new Chromecast », le Chromecast Audio ainsi que les smartphones Nexus 6P et Nexus 5X, la firme de Mountain View a aussi présenté un nouveau convertible appelé Pixel C.

Pixel C Google

Deux choses sont à noter au sujet de cet appareil : il ne s’agit pas d’un ordinateur sous Chrome OS et le clavier est détachable. Et si vous vous demandez pourquoi le produit n’a pas été appelé « Nexus C », sachez que c’est parce que celui-ci a été fabriqué par Google et non par l’un de ses partenaires. Cependant, le design de ce nouveau convertible n’est pas sans rappeler celui des Chromebook Pixel.

Pour les caractéristiques, on a un écran de 10 pouces qui affiche une définition de 2560 × 1800, une résolution de 308 ppp et une luminosité qui atteint 500 nits. Cet écran cache un processeur Nvidia Tegra X1, une mémoire RAM de 3 Go et un GPU Maxwell. La tablette utilise un connecteur USB Type-C réversible pour assurer le chargement ainsi que les transferts de donnés. Et si Google affirme qu’on ne devrait pas attendre longtemps avant l’arrivée sur le marché de ce nouveau produit, la firme de Mountain View n’a pas encore donné tous les détails concernant celui-ci. Ainsi, on ne sait par exemple pas encore combien d’heures d’autonomie la batterie va offrir.

Sinon, pour fixer l’écran au clavier physique, Google a imaginé un système d’aimants assez intéressant et qui risque aussi d’être amusant. Démonstration ci-dessous.

Pour les prix, on sait que la version 32 Go sera vendue à 500 dollars aux Etats-Unis, et la version 64 Go à 600 dollars. De plus, il faudra aussi compter 150 dollars supplémentaires pour acheter le clavier qui est vendu séparément.


Nos dernières vidéos

3 commentaires

  1. Comment Google, Apple et Microsoft essayent de remplacer le bon vieux PC x86 (avec un nombre d’applis et jeux impressionnant) par un système fermé ou ce sont eux qui distribueront des apps payante (en prenant 30% au passage). C’est beau la nouvelle technologie ;o)

  2. Pingback: Coline Signarbieux (colinesignarbieux) | Pearltrees

  3. Pingback: Cet ingénieur de Google veut vous aider à choisir les bons câbles USB Type-C

Répondre