Suivez-nous

Applications

Google présente l’équivalent de Waze pour les transports en commun

Fini l’excuse du métro en retard, avec Pigeon Transit vous pouvez désormais anticiper ces contretemps grâce à une communauté solide.

Il y a

  

le

 
Pigeon Transit
© Pigeon Transit

Depuis 2013, Waze fait partie de la famille de services proposés par Google. La firme de Mountain View s’est offert cette application de navigation GPS participative pour la modique somme de 966 millions de dollars. Au fil des années, Google a utilisé la technologie développée par Waze pour agrémenter Maps, mais aussi comme on le voit aujourd’hui, pour présenter le Waze de transports en commun : Pigeon Transit.

Développée par le laboratoire Area 120 dirigé par Google l’application Pigeon Transit est désormais accessible dans 5 nouvelles villes. Déjà déployée à New York, l’application est maintenant disponible à Boston, Chicago, Los Angeles, San Francisco et Washington DC. On l’appelle le Waze des transports en commun puisque différemment de Citymapper ou d’autres apps de ce type qui dépendent des mises à jour envoyées par les équipes techniques, Pigeon Transit est un service participatif.

Un service participatif flirtant avec le réseau social

Comme Waze le propose pour le trafic routier, en proposant de signaler des ralentissements, embouteillages et autres intempéries, Pigeon Transit fonctionne sur cette même logique pour les transports en commun. En effet, vous pourrez consulter, mais aussi signaler si votre ligne connaît des retards, si votre rame de métro est bondée, ou un quelconque autre problème.

L’application enverra également des alertes aux utilisateurs en cas de pannes d’électricité ou de changements de service majeurs, en plus d’alertes personnalisées envoyées avant que les voyageurs ne quittent leur domicile ou leur bureau afin qu’ils puissent anticiper les retards, les changements d’itinéraire ou les incidents météorologiques.

Tout comme Waze, Pigeon Transit est bien plus qu’un simple GPS. Les développeurs ont misé sur l’aspect social de cette application afin de fédérer une véritable communauté tout en proposant un service utile. Les utilisateurs établissent des profils et communiquent avec leurs amis en partageant des commentaires ou des photos utiles, mais aussi divertissants. En effet, l’espace commentaire peut signaler un désagrément à l’intérieur d’un bus par exemple, comme de la saleté, ou une panne d’escalator, mais cet espace peut aussi servir de réseau social en partageant un artiste dans le métro, ou encore un petit chien mignon. À la différence de Waze, ces commentaires et photos apparaîtront aussi dans un onglet dédié, similaire à la timeline Twitter.

Lancée à New York en septembre 2018, Pigeon Transit a de suite connu un franc succès en devant un service incontournable pour les newyorkais. D’autres acteurs concurrents comme Citymapper devraient commencer à s’inquiéter malgré la qualité de leur application.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests