Suivez-nous

Applications

Le service de covoiturage de Waze continue de s’améliorer

Maintenant que l’application mobile de navigation GPS appartient à Google, le modèle d’affaires de Waze cherche à se diversifier. Son service de covoiturage « Carpool » poursuit doucement mais sûrement son développement. Une nouvelle fonctionnalité indispensable va faire son arrivée sur la plateforme.

Il y a

le

Application Waze Carpool
© Waze

Blablacar pourrait à terme se voir concurrencé par Waze. L’application de navigation GPS a lancé en 2016 « Waze Carpool », un service permettant d’interagir avec la communauté de « wazers » afin de partager un trajet et limiter les déplacements individuels. En octobre 2018, la plateforme terminait en partie ses expérimentations, et se voyait lancer à l’échelle nationale son service aux États-Unis, mais également au Brésil, au Mexique ainsi qu’en Israël. Dans peu de temps, l’application pourrait se voir actualisée d’une mise à jour importante, selon les dires de VentureBeat. A terme, il ne serait pas étonnant de voir le service proposé dans d’autres pays.

Jusqu’à 4 personnes par trajet avec l’application de covoiturage de Waze

La nouvelle semble mineure. Elle permet pourtant à Waze de franchir une nouvelle étape dans l’amélioration de son application. Désormais, il sera possible d’embarquer jusqu’à 3 passagers lors d’un trajet en covoiturage. Auparavant, le service était donc encore limité dans son utilisation, en ne permettant pas d’embarquer plus de personne à bord. La mise à jour sera effectuée sur l’application Waze Carpool selon VentureBeat, et le service sera maintenant proche de ce que proposent les applications de covoiturage à part entière.

Pour les passagers cherchant à trouver une course disponible d’un point A à un point B, les résultats de recherche seront notamment classés par rapport au taux de similarité des adresses mentionnées entre eux et les conducteurs. Autrement dit, plus votre adresse de départ et d’arrivée seront proches de celles mentionnées par le conducteur, plus le trajet vous sera proposé dans les premiers résultats de recherche. Une méthode qui n’est évidemment pas sens rappeler l’application de Blablacar.

Waze Carpool Nouveaute

© Waze

Pour une réduction des trajets routiers

Pour pouvoir faire sa place notamment face à Uber Pool, Waze cherche à se créer une image écologique. Le service communique souvent au sujet de sa volonté première de réduire le nombre de voitures sur les routes, alors que beaucoup de services similaires – selon la firme – font le contraire, en favorisant d’effectuer plus de trajets.

Concrètement, le service de covoiturage se distingue notamment par deux règles qu’impose son application. Tout d’abord, les chauffeurs sont limités à proposer au maximum 2 trajets par jour. Deuxièmement, la contrepartie financière réglée au conducteur est régulée par Waze, qui souhaite éviter que le conducteur se fasse des bénéfices. L’argent gagné est ainsi calqué sur le coût du carburant, des péages et des frais de détérioration des pièces du véhicule.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Paul

    31 juillet 2019 at 12 h 20 min

    « sans rappeler » et pas « sens rappeler ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests