Suivez-nous

Médias & Pub

Google va rémunérer des médias pour utiliser leurs contenus

Google va acheter des licences pour utiliser le contenu de certains médias.

Il y a

  

le

 

Par

Hey Google, Google Assistant, CES 2020 à Las Vegas
© Presse-citron.net

Durant la pandémie, de nombreux médias ont vu leurs revenus chuter de manière significative. Face à cette situation, Google, via son programme Google News Initiative, avait lancé un fonds d’urgence pour venir en aide aux médias locaux. Plus de 5 300 médias dans le monde ont pu profiter de ce financement.

Et cette semaine, la firme annonce un nouveau programme qui permettra à Google de rémunérer des entreprises de presse en achetant des licences pour le contenu. « Aujourd’hui, nous annonçons un programme de licences pour payer les éditeurs pour un contenu de haute qualité pour une nouvelle expérience de nouvelles qui sera lancée plus tard cette année », écrit Brad Bender, VP Product Management de Google News.

Pour lancer ce programme, Google a signé des partenariats avec des médias en Allemagne, en Australie et au Brésil. Mais la firme compte proposer ce programme de monétisation des médias dans plusieurs autres pays. Par ailleurs, il est possible que la « nouvelle expérience » évoquée par Google permette aussi à la firme de proposer à ses utilisateurs du contenu et des formats comparables à ceux qu’on trouve sur le service Apple News+. Ce nouveau produit sera accessible sur les applications Google News ainsi que sur l’onglet Discover de la firme.

Des contenus payants seront aussi accessibles gratuitement (c’est Google qui va payer)

Google indique également que lorsque cela sera possible, celui-ci permettra à ses utilisateurs d’accéder gratuitement à des articles qui ne sont normalement accessibles que via des abonnements payants, sur le site de l’éditeur. Le coût de cet accès, que l’internaute doit normalement payer pour accéder au contenu, sera payé par Google. En d’autres termes, Google veut soutenir financièrement les médias (surtout les grands médias) en payant pour les articles premium.

Ces annonces ne mettront peut-être pas fin aux tensions entre Google et la presse, mais il s’agit tout de même d’un geste bonne volonté qui pourrait aider certaines entreprises à compenser les pertes occasionnées par la pandémie. « Une industrie de l’information dynamique compte – peut-être plus que jamais maintenant, alors que les gens recherchent des informations sur lesquelles ils peuvent compter au milieu d’une pandémie mondiale et des préoccupations croissantes concernant l’injustice raciale dans le monde. Mais ces événements se produisent à un moment où l’industrie de l’information est également mise au défi financièrement. Nous nous soucions profondément de fournir un accès à l’information et de soutenir les éditeurs qui rendent compte de ces sujets importants », indique Brad Bender.

Youtube
Par : Google LLC
4.4 / 5
84,7 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests