Connect with us
Red top

Actualités

Google veut que les sites non-AMP profitent aussi des avantages d’AMP

Google veut que plus de sites se chargent plus rapidement.

Il y a

le

Google continue son combat pour rendre les sites web mobile plus rapides. Il y a plus de deux ans, la firme de Mountain View a lancé AMP, un framework basé sur les technologies web qui permet aux éditeurs de réduire les temps de chargement sur leurs pages. Et afin d’encourager ceux-ci à adopter la technologie, Google a utilisé son moteur de recherche, par exemple via un indicateur visuel ou encore en mettant des liens AMP en avant sur les Top Stories.

AMP continue de progresser puisqu’actuellement, cette technologie open-source est déjà utilisée par 31 millions de domaines. Et en plus des sites web, Google souhaite également que les entreprises utilisent le framework pour les e-mails et pour les Stories.

Une obsession pour la vitesse de chargement

Et en ce qui concerne les sites qui n’utilisent pas AMP, Google a également l’intention de créer des « normes web qui permettent le chargement instantané du contenu non AMP ».

> Lire aussi :  Un moteur de recherche chinois propose d’aider Google à retourner dans l’Empire du Milieu

En substance, certaines des fonctionnalités qui permettent à AMP d’accélérer le temps de chargement pourraient ainsi être utilisées par des sites non-AMP.

Cela ne permettrait pas uniquement aux sites d’avoir de meilleures performances, mais également d’accéder à certains avantages des pages AMP sur le moteur de recherche de Google, comme la mise en avant sur les Top Stories.

Afin que son moteur de recherche reste pertinent sur mobile (où la majorité des requêtes d’utilisateurs se font), Google encourage les éditeurs à optimiser les performances de leurs sites web, ainsi que l’expérience utilisateur.

« Nous avons commencé à travailler sur AMP parce que nous voyions que le web mobile était lourd et lent, par rapport aux expériences utilisateur étroitement intégrées et hautement optimisées que les plateformes clôturées offrent », écrit d’ailleurs Malte Ubl, Tech Lead pour AMP Project chez Google, faisant probablement référence aux produits tels qu’Instant Articles de Facebook ou Apple News.

> Lire aussi :  Google lutte contre la pornographie infantile

En plus d’AMP, Google collabore également étroitement avec la communauté WordPress afin de rendre ce CMS utilisé par un tiers des sites web plus performant.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières news

Les bons plans

Les tests