Google Voice en France fin 2011

Google Voice, le service de centralisation de téléphonie et SMS proposé par Google via Gmail depuis 2009 aux USA pourrait bientôt être disponible en France.

Jusqu’à présent, Google Voice est réservé aux personnes résidant sur le territoire américain et ayant un abonnement GSM avec un opérateur US, même si les fonctionnalités de VoIP et historique des appels sont accessibles via les Labs dans la version anglaise de Gmail. Ou alors avec un peu de patience et de bidouille.

Google Voice, le service de centralisation de téléphonie et SMS proposé par Google via Gmail depuis 2009 aux USA pourrait bientôt être disponible en France.

Jusqu’à présent, Google Voice est réservé aux personnes résidant sur le territoire américain et ayant un abonnement GSM avec un opérateur US, même si les fonctionnalités de VoIP et historique des appels sont accessibles via les Labs dans la version anglaise de Gmail. Ou alors avec un peu de patience et de bidouille.

Selon FrAndroid, et une citation de Jean-Marc Tassetto le DG de Google France sur BFM Business, “Ça viendra probablement dans le courant du deuxième semestre 2011, très certainement au premier semestre 2012.”

Rappelons que Google Voice offre une palette de services impressionnante accessibles via son PC ou un mobile Android (et iPhone) qui visent à compléter les fonctionnalités qui manquent à son téléphone en créant des passerelle entre internet et les services mobiles. Parmi elles on peut citer la transcription des messages vocaux en messages texte poussés par email (génial), un numéro unique centralisant tous ses autres numéros, et ceci à vie, le SMS to email, le partage de messages vocaux, le filtrage des appels et des correspondants, les conférences calls et encore bien d’autres options.

Si les opérateurs le veulent bien…

Tous ces services sont gratuits, mais nécessitent d’avoir un abonnement téléphonique auprès d’un opérateur, et certaines communications sont facturées sur un modèle comparable à celui de Skype.

Avec ce genre de services, Google pousse encore son avantage dans la téléphonie, et pour peu que les fonctionnalités y soient parfaitement intégrées comme d’autres le sont déjà, il va devenir de plus en plus difficile de résister à l’appel d’Android. A condition que nos chers opérateurs ne fassent pas tout pour bloquer, limiter ou dénoncer Google Voice comme « illégal », bien sûr…


Nos dernières vidéos

10 commentaires

  1. LE service tant attendu! (en tout cas par moi)
    Espérons que nos chers opérateurs ne viennent pas enrailler cette belle mécanique Googleienne et casser le rêve de tout geek qui respecte ^^

  2. Interressant. Je reste toujours stupéfait des conclusions toutes identiques de ce genre d’article. Les opérateurs, vils et mercantiles, vont tout faire pour bloquer le gentil Google. Ca commence a faire beaucoup. Google a une marge largement plus importante que nos chers opérateurs. Alors… Qui vole qui ? Et a noter que Google sans les tuyaux, ca ne sert plus a grand chose.

  3. Ben pour moi il n’y a pas de gentil et de méchant, c’est juste que le service proposé par Google semble au top et qu’il le fournit gratuitement du coup si les opérateurs français ne le laissent pas faire je ne pourrais en vouloir logiquement qu’à eux !

  4. Pingback: Google Voice : sortie en France fin 2011 ou début 2012 | Fredzone

  5. Oui vu comme cela c’est certain. Mais c’est oublié que poser 10 antennes ca coûte le prix du déploiement des serveurs nécessaires a fournir le service Gmail à toute la population française. Et ne t’inquiète pas, le « gratuit » de Google, tu le payes via tout ce que tu payes par ailleurs. Les rentes publicitaires de Google ne lui arrive pas par magie.

  6. Le produit de Google me semble génial et en plus gratuit. Mais je suis en partie d’accord avec Totor.
    On ne peut pas toujours blamer nos chers opérateurs. En fait il faudrait une bataille à armes égales.
    Les opérateurs français doivent implémenter la portabilité des numéros (si on veut changer de numéro « à vie »), gérer les « intrusions » (écoutes de la police ou équivalent), payer la TVA et différents impôts (pour nos écoles, administrations, …)
    Donc pour une bataille à armes égales, soit Google est soumis aux mêmes obligations (et il ne restera pas longtemps gratuit) soit nos chers opérateurs n’ont plus ces obligations (et leurs prix vont brutalement chuter …par contre nos impots, car les écoles, l’administration il faudra bien les payer ).

    Pour une batille à armes encore + égale, il faudrait comme la presse l’évoque éclater France Telecom et ses concurrents entre une partie réseau et les services.
    Actuellement, nos opérateurs financent le réseau pour faire passer leurs services (et ceux de concurrents style Google).
    Avec un éclatement, chaque offreur de service paierait le réseau (bon là, Google ne serait plus du tout gratuit …)

  7. Pingback: Google Voice en France fin 2011 | gsmservices.fr

  8. Pingback: Google Voice en France fin 2011 | smsservices.fr

  9. C’est bien beau tout ça, je me demande ce que les opérateurs vont creer comme forfait/clauses pour nous empecher d’appeler gratuitement.

Send this to a friend