Suivez-nous

Tech

Le gouvernement britannique va vendre des kits de dépistage du coronavirus sur Amazon

« Dans les jours à venir », le gouvernement britannique devrait être prêt à commercialiser des kits de dépistage du coronavirus, une mesure qui pourrait changer la donne.

Il y a

  

le

 
coronavirus app
© Unsplash / Claudio Schwarz @purzlbaum

Déjà évoqué par le Premier ministre anglais, Boris Johnson, le projet de conception de tests de dépistage du coronavirus pourrait bientôt se concrétiser. Sky News rapporte que des millions de tests ont été commandés et que leur utilisation pourrait se faire sous peu, sans qu’aucune date plus précise n’ait été communiquée pour l’instant.

Faire augmenter le nombre de tests

Les tests de dépistage du coronavirus seraient assez similaires aux tests de grossesse. Ils devraient être disponibles sur Amazon, mais également dans les grandes surfaces comme Boots —une chaîne britannique dédiée à la santé et à la beauté. Sharon Peacock, directrice du service national d’infection de la santé publique anglaise, indique que le fonctionnement des tests devra être validé cette semaine avant que leur disponibilité sur Amazon et ailleurs ne soit d’actualité. Pour l’instant, entre 5 000 et 6 000 personnes sont testées chaque jour, un chiffre qui pourrait monter à 25 000 tests par jour d’ici quatre semaines avec cette méthode.

Pour le gouvernement britannique, ces tests de dépistage sont prometteurs et pourraient changer considérablement la donne dans la lutte contre le coronavirus. Et pour cause, les dispositifs médicaux seraient capables de détecter les anticorps COVID-19 d’un patient. Si ce dernier en a, cela signifie qu’il a déjà eu la maladie. Étant donné qu’il a été prouvé qu’il était impossible d’avoir le coronavirus deux fois, cela veut dire que la situation ne peut être que meilleure pour les personnes ayant été infectées plus tôt. En conséquence, ceux qui ont passé le cap de la maladie pourraient retourner travailler, ce qui serait un moyen de relancer l’économie rapidement du pays.

Lundi dernier, le Premier ministre britannique annonçait un confinement national d’une durée minimum de trois semaines. Après plus de 300 décès sur le territoire, le pays rejoint donc de nombreux autres États dont les habitants sont confinés depuis plus ou moins longtemps.

En France, le confinement est total depuis une dizaine de jours, et si le Président français a évoqué une durée de 15 jours, il y a de grandes chances qu’il reprenne bientôt la parole pour rallonger cette mesure inédite dans l’hexagone.

Amazon Prime Video
Par : Amazon Mobile LLC
4.5 / 5
2,2 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests