Suivez-nous

Applications

Grindr a permis à des employés d’accéder aux données des utilisateurs

Le site de rencontres Grindr a des vrais problèmes de sécurité et ce n’est pas une première fois…

Il y a

le

Grindr
© Grindr

On parle beaucoup de Grindr ces derniers temps. L’application de rencontres destinée aux bisexuels et homosexuels appartient actuellement à Kunlun. Il s’agit d’une entreprise chinoise mais elle va être forcée de la vendre. Pourquoi ? C’est simple. Les Etats-Unis craignent qu’elle ne soit utilisée par les autorités chinoises, pour faire pression sur des utilisateurs, qui pourraient par exemple appartenir à l’armée américaine. Une crainte qui peut sembler justifié. Par le passé, elle a en effet déjà eu des problèmes de sécurité à plusieurs reprises. Par exemple, la localisation de 3 millions d’utilisateurs avait été révélée, et un service tiers avait été compromis il y a un peu plus d’un an. Mais cette fois, le dernière problème en date pour Grindr, viendrait de l’intérieur.

Des employés indiscrets pour Grindr

L’histoire a émergé grâce à des anciens employés de Grindr qui ont contacté Reuters. Concrètement, les données de millions d’utilisateurs de l’application n’ont pas été protégées correctement. Les ingénieurs de Kunlun, basés à Beijing, ont pu accéder aux données de millions de personnes, ou l’auraient eu au moins pendant des mois. On parle là de données plutôt sensibles comme le statut VIH ou les messages envoyés par les utilisateurs

L’entreprise se défend en expliquant qu’il s’agissait d’une erreur. Selon les premières informations, aucun usage malveillant des données ne semble avoir été identifié. C’est au mois de septembre que le problème aurait été signalé à Kunlun et un mois plus tard, le « problème » était réglé. Cela laisse tout de même un certain temps pour collecter des données. A la lueur de ces révélations, on comprend mieux la méfiance et même l’inquiétude des Américains. Militaires ou membres des services de renseignements auraient pu être ciblés et ces informations utilisées comme de moyens de pression.

Grindr est toujours en vente, mais trouver un acheteur ne semble pas vraiment facile. La pression du gouvernement américain ne facilite pas les choses…

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Fpitpit

    30 mai 2019 at 16 h 45 min

    Dans les entreprises françaises il y aussi des distinctions de badges pour les internes et les prestataires et ça ne choque pas. Ils ne vont pas faire des badges fixés pour chaque personne en prestation vu le tien over des prestas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests