Happy Hour #87 Jazz style

Il y a toujours un moment où on revient à des trucs un peu roots, comme on revisite la maison de son enfance.En loucedé, pour voir, pour sentir, pour se rappeler. Il y a toujours un moment où l’on revient à Tom Waits.

Il y a toujours un moment où on revient à des trucs un peu roots, comme on revisite la maison de son enfance.
En loucedé, pour voir, pour sentir, pour se rappeler.

free music

Il y a toujours un moment où l’on revient à Tom Waits.


5 commentaires

  1. Extrait du wikipedia français :

    Waits possède une voix reconnaissable, décrite un jour par un critique comme « trempée dans un fut de Bourbon, séchée et fumée pendant quelques mois, puis sortie et renversée par une voiture ». Avec des grognements comme signes distinctifs, il incorpore quelque style de pré-rock comme le blues, le jazz et le Vaudeville ; Waits s’est bâti un personnage distingué et distinct.

    ++

    ps:J’aurais rajouter 25 cancers de la gorge en prime…

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies