Home’n’go veut faciliter votre quête de logement

Il est (trop) souvent complexe de trouver un logement et c’est particulièrement difficile dans les grandes villes : c’est là qu’intervient Home’n’go. Lancé par trois jeunes diplômés d’HEC, le site propose, avec une plateforme assez ergonomique et très bien réalisée, de vous faciliter la vie et de vous renseigner gratuitement.

Il est (trop) souvent complexe de trouver un logement et c’est particulièrement difficile dans les grandes villes : c’est là qu’intervient Home’n’go. Lancé par trois jeunes diplômés d’HEC, le site propose, avec une plateforme assez ergonomique et très bien réalisée, de vous faciliter la vie et de vous renseigner gratuitement.

home'n'go

Tout part d’une situation simple et banale : en cherchant un appartement, les trois fondateurs ont pu constater que les portails traditionnels n’avaient pas ou très peu évolués depuis plusieurs années et que la gestion des annonces étaient quasiment impossible sur ceux-ci. Leur service (gratuit) vous permet donc de rassembler sur un espace dédié (et personnalisé) les annonces que vous avez sélectionnés sur différents sites d’annonces immobilières (SeLoger, PAP, etc.).

Une fois sur ces sites bien connus, ils vous suffit soit de bookmarker (comme sur Pinterest) soit de copier-coller l’URL de ces annonces pour les ajouter sur votre espace Home’n’go. Cela vous permet ensuite de contextualiser ces annonces avec de nombreuses données immobilières, démographiques ou  économiques et de localiser les commerces, services ou encore transports à proximité. Ces lieux sont aussi personnalisables et Home’n’go calcule automatiquement le temps de transport vers les points que vous renseignez comme étant clés pour vous (école, travail, etc.). Un super panier d’annonces que vous pouvez gérer à plusieurs pour avoir une version actualisée.

La plateforme veut se développer en proposant prochainement une application mobile.C’est un moyen efficace et efficient de mener sa recherche immobilière. On peut aussi deviner leurs sources éventuelles de revenus en fournissant leurs services à des agences ou des plateformes immobilières, proposer leurs sites en marque blanche, affiliation, etc.

L’immobilier a (toujours) de beaux jours devant lui et le nombre d’entreprises qui s’ouvrent dans cette voie est assez révélateur des opportunités qui y sont présentes. Ce site avec une forte valeur ajoutée dans la recherche et la facilitation de ses démarches nous offre une belle démarche et un service qui va probablement tous nous servir (qui n’a pas de proches à la recherche d’un logement?).

Ils nous ont aussi offert une jolie opération de communication avec le lancement, avec l’un de leur utilisateur, il n’y a pas assez longtemps de ça du site : Mieux Vaut En Rire. Un bon moyen de faire parler de soi sans énormément de frais et une technique éprouvée pour faire le buzz, un exemple à imiter pour les autres startups et un concept à suivre.


Nos dernières vidéos

19 commentaires

  1. Le plus grand défi d’Home n Go va être de géolocaliser les annonces puisque rares sont les agences immobilières à indiquer les coordonnées GPS d’un bien de peur que les particuliers travaillent entre eux. Autre peur venant du propriétaire : annoncer qu’un logement est vacant l’expose de façon importante aux cambriolages…
    Bref l’idée est bonne mais le contexte n’est pas favorable et les mentalités du marché immobilier ne vont pas dans le sens d’Home n Go…

  2. @Déguisement/Rencontre Africaine: Merci

    @Valbou: Merci pour ces remarques.

    Toutes les adresses sont modifiables et une fois que vous avez obtenu un RDV pour un appartement, vous pouvez donc affiner la localisation dans votre espace privé.

    Pour ce qui est du danger lié à la vacance de l’appartement, je comprends vos inquiétudes mais ce danger est exactement le même sur n’importe quel autre site immobilier.

    N’hésitez pas à nous contact via Twitter (@Home_n_go) ou via contact at homengo.com si vous avez d’autres questions ou inquiétudes.

  3. Je trouve la réalisation du site exemplaire. Agréable à regarder, ergonomique et pratique.

    Mais je reste circonspect quant à l’utilité réelle.

    – 1: On ne cherche pas un appartement tout les jours, c’est donc un site qu’on utilisera « peu ».

    – 2: Aucune agence ne donne les coordonnées de ses biens dans ses annonces.

    C’est le deuxième point qui pose soucis.

    J’ai été confronté à la recherche d’appartement à la location puis à l’achat, ainsi qu’à la recherche de maison individuelle à la location et à la vente et mon soucis n’a jamais été de « centraliser mes annonces ».

    Quand on va visiter un bien, on sait généralement si on le retient, ou pas, assez rapidement et vu la tendance actuelle, on sait aussi qu’on ne va pas prendre 2 mois et 47 visites de plus avant de se décider pour le premier qu’on à vu, car il ne sera plus disponible.

    Qui plus est, la première chose qu’on demande quand on va visiter un bien, c’est la proximité des services qui nous intéresse, du coup … sauf à visiter un nombre incalculable de biens sans qu’aucun ne se détache du lot, on retient rapidement ceux qui vont, ou ne vont pas.

    Le site remplace donc un carnet de note.

    Surement super utile pour un pro, assez futile pour un particulier (c’est juste mon avis).

    Par contre, et là ca sera un MAXI big MAXI plus, s’il était possible de faire des recherche dans votre propre base d’annonces (que les gens ont entrée, donc beaucoup plus précise) là on aurait un truc de génial.

    Surtout en ajoutant des critères que les agences ne mettent pas sur le boncoin, se loger ou autres site.

    Car quand on recherche un bien, la principale préocupation c’est de trouver des biens qui correspondent à nos critères pour ne pas se taper 250 annonces et 350 agences.

    Exemple concret:

    Cherche maison 100m2 dans village de moins de 2000 habitant à moins de 15 minutes autoroute et a moins de 10 minutes grande surface.

    Cherchez ça sur « Se Loger » et on va se marrer …

  4. Pingback: Home’n’go veut faciliter votre quête de logement | Applications du Net | Scoop.it

  5. Il est souvent indiqué le nom des quartiers (et encore parfois ce n’est même pas le bon) sur les annonces immobilières et certains sont très vastes donc pour les différents calculs de trajet et proximité des services cela reste très vague…

  6. L’architecture ainsi que l’ergonomie est vraiment spectaculaire. Un peu d’accord avec @Valbou. Mais on peut peut-être conclure des possibles partenariats avec les différentes agences immobilière pour justement y intégrer la geolocalisation.

  7. Pingback: e-business | Pearltrees

  8. Bonjour,

    Merci pour tous ces encouragements et vos remarques.

    @Orientation Etudiant: Au fur et à mesure de votre recherche, vous pouvez affiner la localisation de chaque annonce et le placer à terme très précisément sur une carte: vous visitez un bien et avez l’adresse, vous l’actualisez dans votre espace et pouvez ainsi le « contextualiser ». Le calcul peut alors se faire très précisément.

    @amapi: pour ce qui est de la fréquence d’utilisation, je vais dans votre sens puisque notre objectif est que vous utilisiez notre service de mieux en mieux donc de moins en moins. Paradoxe ? Je ne crois pas, c’est la démo d’un service que vous aurez envie de recommander. Vos remarques de recherche par la donnée sont tout à fait pertinentes et nous allons complètement dans ce sens: trouvez le logement qui vous correspond en mettant à votre disposition le maximum de données pertinentes possibles.

    @Benjamin: UnNid est en effet un agrégateur qui localise les annonces à la manière d’un Padmapper.com (aux US) en plus approximatif.

  9. @Margaux C’est tout à fait ça ! Il s’agit donc effectivement d’un autre usage que home’n’go… mais c’est sans doutes un outil utilisable pour faire une première sélection d’annonces.

  10. Ce service a l’air intéressant, l’ergonomie du site est vraiment sympa et cela correspond à un véritable besoin. Il est vrai que c’est plus destiné aux grandes villes.

    Avec des prix d’achat et des loyers très élevés, il est difficile de dénicher la perle rare dans sa recherche de maison ou d’appart’. Ce genre d’outil permet de se sentir un peu moins perdu dans cette jungle.

  11. Je n’arrive pas à comprendre le paragraphe concernant la monétisation. D’un côté, tu dis que l’utilisation du site est gratuite, d’un autre, tu évoques l’affiliation. Que gagne l’affilié si le consommateur final paye 0 ?

  12. Bonjour, je viens de voir le post sur cette startup, je dois dire que le site est très bien fait. Bravo à l’équipe!

    Je me pose quand même une question liée aux droits d’utilisation du contenu appartenant à d’autres sites. Comment homengo a réussi à contourner les CGU des sites d’annonces qui stipulent bien qu’il est interdit de copier leur contenu (cf. http://www.annoncesjaunes.fr/F.....ation.aspx §3 par exemple)?

  13. Pingback: Unitedcasting | Blog | Facebook v Google: The tech tug of war

Répondre