HSBC, la banque qui sait compter jusqu’à 2.0

[Note : ce billet est sponsorisé par HSBC, mais son contenu a été librement rédigé par votre serviteur suite à un test du service] "Que pensez-vous du clonage ?" "Que pensez-vous des jeux vidéo" "Que pensez-vous des éoliennes ?" "Que pensez-vous de la haute couture ?"… Non, Presse-citron ne lance pas un institut de sondage

[Note : ce billet est sponsorisé par HSBC, mais son contenu a été librement rédigé par votre serviteur suite à un test du service]

"Que pensez-vous du clonage ?"
"Que pensez-vous des jeux vidéo"
"Que pensez-vous des éoliennes ?"
"Que pensez-vous de la haute couture ?"…

Non, Presse-citron ne lance pas un institut de sondage en ligne : ces questions sont extraites de votrepointdevue.fr, site collaboratif à la sauce 2.0 lancé récemment par la banque HSBC.

HSBC Votre point de vue

L’objectif de ce site est l’échange de points de vue, d’opinions. A partir de sondages proposés sur des sujets de domaines assez vastes, il est possible d’échanger ses idées avec d’autres internautes, faisant du site une véritable plateforme d’échange et de partage d’opinions.

La démarche s’inscrit dans une campagne plus générale déclinée d’abord sous forme de spots TV (plutôt réussis d’ailleurs) dont le message final dit en substance que nous avons tous un point de vue différent sur le monde, et que HSBC, partout dans le monde, s’efforce de comprendre le nôtre (de point de vue, vous suivez ?)

En général je ne suis pas le meilleur ami des banquiers (il y aurait tant à dire…) mais là je dois avouer que j’ai été assez séduit par cette campagne virale, relativement déconnectée de l’aspect corporate du groupe HSBC.

Votre point de vue HSBC

Sur chaque sondage  (10 au total au moment où j’écris ces lignes), vous êtes invité à voter mais également à participer aux discussions en postant vos propres commentaires, ce qui donne au site une coloration collaborative à mi-chemin entre blog et forum.

Bien vu aussi – puisque le site est décliné en de multiples versions linguistiques et localisées – cet affichage des opinions de différentes nationalités sur les sujets proposés.

Votre argent m’intéresse qu’ils disaient.
Voilà une façon plutôt élégante de le faire, vous ne trouvez pas ?


Nos dernières vidéos

18 commentaires

  1. Un entrepreneur qui n’est pas ami des banquiers, c’est étonnant ça 😉

    Je trouve l’idée du site intéressante. Mais jusqu’où va la modération sur ce genre de sites? Car les échanges peuvent devenir vite virulents sur des sujets d’actualités.
    HSBC passe par les blogs pour communiquer, ça se confirme car tu es au moins le 3ème blog qui en parle 😉

  2. Personnellement je trouve que HSBC fait aussi de bonne pub sur support papier je me rappel d’une photo ou l’on voit un café avec et marqué "envie" et un gâteau avec le môt "besoin" et juste en dessous l’inverse .Avec un slogan du type "parce qu’on a pas tous les mêmes priorités"… J’ai vraiment trouvé cette pub assez fine.

  3. Et qu’est-ce qu’HSBC en a à faire de connaître mon avis sur la bande dessinée? C’est assez ridicule… En tout cas l’objectif est rempli, on a parlé de la banque, de la marque, et l’auteur de ce post est plus riche que ce matin…

  4. Je veux pas paraitre étrange, mais c’est quoi ce truc ? HSBC nous demande si les voyages en train sont sympas, mais sérieux quesqu’ils s’en foute. J’ai bien compris que pour eux "la confrontation des points de vue enrichit le monde et le fait avancer". Mais en tant que banque, je n’arrive pas à cerner l’idée.
    A la place, faire un concours avec la meilleures idée de site web qui par la suite serait sponso par HSBC serait à mon avis beaucoup plus bénéfique pour leur image de marque. Remarquez ce n’est que mon idée…

  5. C’est juste une facon intelligente et originale de dégoter et/ou fidéliser des clients… A quand le coca crédit agricole et ou les journaux gratuits sponsorisés par la caisse d’épargne ?

    HSBC est probablement précurseur d’une nouvelle forme de marketing…

  6. je lis ce blog avec une très grande assiduité depuis quelques mois déjà, sûrement plus d’un an en fait. Je te félicite de ce travail, et j’espère que tu continuears encore pour mon plus grand plaisir.
    mon avis sur ce genre de post est assez mitigé. On sent que le ton n’est pas celui que tu emploies d’habitude, qu’il est "forcé". Je comprends ton besoin de gagner ta vie et je te félicite pour ta transparence au début du post, car j’ai vu d’autres articles sur le sujet (techcrunch de mémoire) qui ne faisait pas allusion à une quelconque rémunération (peut être n’y en avait il pas)… Je salue donc ton hônnêteté intellectuel vis à vis de nous lecteurs, ainsi que le professionalisme que cela révèle. Il aurait été intéressant éventuellement d’aller jusqu’à révéler le montant de la rémunération. tout comme loïc qui explique qu’il a eu droit à un aller retour paris/NY sur une compagnie que je ne citerai pas.

    Maintenant, je ne suis pas sûr que l’annonceur y gagne, car ce n’est pas ce que ton lectorat vient chercher à mon avis. Cette publicité n’est pas à mon sens en corrélation étroite avec le coeur de ton blog, mais ça c’est leur problème 🙂

    encore une fois, bravo et continue.

  7. Attention… A force de publicité le contenu éditorial fini par devenir dépendant de ce support, même sans s’en rendre compte on essaie de rédiger au mieux pour coller aux annonceurs puis on essaie d’éviter de les perdres donc on les brosse dans le sens du poil… Attention.

  8. Pingback: Presse-citron et les billets sponsorisés | Presse-Citron

Répondre