HTC, les chiffres du deuxième trimestre 2013 sont mauvais

Les chiffres d’HTC pour le deuxième trimestre 2013 sont tombés et l’on constate que le constructeur reste toujours dans la tourmente malgré la récente sortie du HTC One.

HTC vient d’annoncer ses résultats financiers pour le deuxième trimestre de l’année 2013 et, malheureusement pour le constructeur, ceux-ci sont loin d’être bons. Même avec le lancement du tant attendu HTC One, la firme n’a pas réussi à faire aussi bien que l’année dernière et elle prend un petit coup dans l’aile. En 2012, au même trimestre, HTC affichait un revenu de trois milliards de dollars pour un profit de 246 millions. Un an après, ce revenu a baissé pour atteindre 2,35 milliards et le profit est descendu à 41 millions de dollars, autant dire une chute qui fait mal.

On pourrait être étonnés de chiffres aussi mauvais puisque le constructeur espérerait rencontrer le succès grâce à son produit phare lancé tout récemment : le HTC One. La compagnie avait annoncé en avoir vendu 5 millions en l’espace de cinquante jours seulement. Les experts analystes l’attendaient au tournant et avaient annoncé un profit se situant autour des 70 millions de dollars.

> Lire aussi :  La nouvelle campagne de pub d'Illycaffè avec Andréa Bocelli

HTC

En fait, en mai (premier mois complet après le lancement du One) les chiffres ont été plutôt bons et l’entreprise n’a connu qu’une très légère baisse par rapport à l’année dernière. Le problème, c’est qu’un mois après l’émulation autour du téléphone était déjà retombée et HTC connaissait une baisse de revenus de 24% par rapport à mai et 26% par rapport à juin 2012. Le mois d’avril a été relativement catastrophique aussi.

Alors certes, il n’y a ici que des mauvaises nouvelles mais en creusant bien on peut trouver un peu d’espoir. Car si l’on compare avec les résultats catastrophiques d’HTC au premier trimestre 2013 (2,8 millions de dollars de profit), le deuxième trimestre n’est pas si noir que ça. La compagnie est dans la tourmente et elle va devoir se redresser si elle ne veut pas voir son avenir s’assombrir. Je ne suis pas sûr que le lancement du HTC One Mini puisse sauver le navire à la dérive, HTC va donc devoir partir en quête de solutions s’il ne veut pas couler.

> Lire aussi :  IFA 2018 : HTC U12 Life, un smartphone milieu de gamme

(source)


3 commentaires

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.