Suivez-nous

Smartphones

Huawei ne lâche rien et réagit à la perte de sa licence Android

Privé de licence Android, Huawei continuera à fournir des mises à jour de sécurité à ses utilisateurs.

Il y a

  

le

 

Par

Photo Huawei P30 Pro
© Presse-citron.net

C’est la grosse info du jour. Suite à de nouvelles sanctions américaines contre Huawei, celui-ci se retrouve privé de licence Android. En effet, afin de se conformer à la décision prise la semaine dernière par la Maison Blanche, Google a décidé de prendre ses distances avec le constructeur chinois.

A priori, Huawei pourra toujours utiliser la version open-source d’Android. Mais sans la “licence Android”, la société ne pourra plus utiliser, ni préinstaller les services et applications de Google sur les smartphones Huawei ou Honor.

La réaction de Huawei : “Nous continuerons à construire un écosystème logiciel sûr et durable”

Huawei vient de réagir au retrait de sa licence Android. Dans un communiqué relayé par le site The Verge, la société explique :

“Huawei a apporté une contribution substantielle au développement et à la croissance d’Android dans le monde entier. En tant que partenaire mondial clé d’Android, nous avons travaillé en étroite collaboration avec leur plate-forme open source afin de développer un écosystème bénéficiant à la fois aux utilisateurs et au secteur.

Huawei continuera à fournir des mises à jour de sécurité et des services après-vente à tous les smartphones et tablettes Huawei et Honor existants, y compris ceux déjà vendus et en stock dans le monde.

Nous continuerons à construire un écosystème logiciel sûr et durable, afin de fournir la meilleure expérience à tous les utilisateurs du monde. ”

Huawei assure ainsi qu’il continuera à mettre à jour ses smartphones existants. De son côté, Google a indiqué que les services comme Google Play et Google Play Protect continueront à fonctionner sur les appareils Huawei existants.

Quant à la dernière phrase du communiqué, celle-ci suggère que Huawei pourrait se tourner vers un OS propriétaire ou bien utiliser sa propre version d’Android.

Pour rappel, les sanctions américaines contre Huawei devraient aussi affecter la possibilité pour l’entreprise de se fournir en composants électroniques auprès de sociétés comme Qualcomm, Intel ou Broadcom. Mais l’entreprise chinoise se serait déjà préparée à ce scénario.

9 Commentaires

9 Commentaires

  1. fleur

    20 mai 2019 at 14 h 46 min

    Voilà une décision bien dangereuse … Huawei a les reins bien assez solides pour produire son propre environnement à un Android libre et enfin libéré de gogole. une troisième voix contre le binôme Ios-Android ?

    • Bob

      20 mai 2019 at 16 h 34 min

      Ce n’est pas Google qui a décidé, pas l’administration Trump qui l’impose.
      D’ailleurs les fondeurs de puces US sont aussi concernés.

      Le plus embêté dans l’histoire est bien Huawei (et non Gogol, comme vous le dite très intelligemment…). Google est déja interdit de territoire en Chine et les utilisateurs ne voudront pas des copies chinoise de Google (pour des raisons évidentes).

      De plus les développeurs US ne pourront pas développer d’app sur le futur store de Huawei, pour la même raison.

      Huawei est dans la tourmente, la faute au pillage technologique et à leur arrogance.

  2. Johnny Sixter

    20 mai 2019 at 16 h 43 min

    Ben ils peuvent utiliser Androïd sans support Google… puisqu’il est opensource.
    A vouloir faire trop les malins je connais des yankees qui vont se mordre les doigts si la Chine réagit en faveur de son entreprise.
    Tu les vois les petits composants qu’on te fournit ??? Tu les vois ? Ben tu les vois plus !

    • Bob

      21 mai 2019 at 9 h 12 min

      Pas d’inquiétudes sur les composants: d’autres pays comme Taiwan, le Japon ou la Corée font aussi bien voir mieux que la Chine, même si c’est plus cher.

  3. fleur

    20 mai 2019 at 17 h 15 min

    > administration Trump qui l’impose.

    Je n’ai pas dit l’inverse.

    >De plus les développeurs US ne pourront pas développer d’app sur le futur store de Huawei, pour la même raison.

    Vous tirez ça d’où ?

    >Google est déja interdit de territoire en Chine

    Complètement faux. Peut-être que l’accès à son moteur de recherche est censuré, mais parlons d’alphabet….

    >leur arrogance

    Vous avez apparemment un problème avec Huawei vous, moi c’est avec google, leur monopole et leur politique.

    • Talba

      20 mai 2019 at 20 h 17 min

      Bien dit ma chère fleur
      L’arrogance us n’a jamais été aussi décomplexé. Le consommateur doit les réduire à leur plus simple expression en achetant tout sauf les produits de ces gênants. Aujourd’hui la Chine, demain , à qui le tour

    • Bob

      21 mai 2019 at 9 h 10 min

      lesnumeriques.com/telephone-portable/huawei-peut-survivre-sans-services-google-n87091.html

      « Huawei possède d’ailleurs également une version d’Android dénuée des services Google en réserve puisque ses mobiles vendus en Chine font l’impasse sur les services du géant de Mountain View depuis bien longtemps. »

      Google n’a pas grand chose à perdre, tout comme les USA dont la balance commerciale est fortement déficitaire avec la Chine.
      Les USA ont raison de se défendre, l’Europe devrait faire pareil: la Chine à déja détruit des marchés en Europe (comme celui des panneaux solaire ou celui des équipements télécom), à coup dumping social, aides de l’état chinois, vol technologiques, transfert de technologie forcée, embargo sur les entreprises étrangères en Chine etc…

      • fleur

        21 mai 2019 at 11 h 11 min

        Les USA ne volent rien eux … Surtout pas les datas 😀 😀

  4. Jimmy Cram

    20 mai 2019 at 19 h 11 min

    « Mais l’entreprise chinoise se serait déjà préparée à ce scénario. »
    Pour moi, c’est beaucoup plus simple, s’ils se sont préparés, cela resta à voir, c’est qu’ils ont quelque chose à se reprocher, et je suis d’accord avec l’analyse de Bob.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests