Suivez-nous

Mobile

Qualcomm, Intel et d’autres sociétés américaines cesseraient de fournir des composants à Huawei

A l’instar de Google, les fabricants de puces électroniques américains cesseraient aussi de fournir leurs produits et services à Huawei. Cela priverait la société chinoise de composants que celle-ci utilise actuellement pour ses produits.

Il y a

le

Huawei P30 Pro Taille
© Presse-citron.net

Le décret hostile à Huawei signé par Donald Trump la semaine dernière n’affecte pas seulement la possibilité pour Huawei de fournir des équipements de télécommunication aux entreprises américaines.

Cet “US ban” dont Huawei fait l’objet pourrait également empêcher la société d’accéder à plusieurs technologies fournies par des sociétés américaines. Dans un précédent article, nous évoquions l’action de Google qui, après le décret de Trump, aurait cessé de fournir ses licences Android à Huawei. En substance, la société chinoise ne pourrait plus utiliser que la version open-source d’Android, mais pas celle qui est supportée par Google.

Et ce n’est pas tout puisque Huawei serait aussi privé de composants électroniques fournis par les entreprises américaines. D’après un article de Bloomberg, après la signature du décret hostile à Huawei par Trump, plusieurs fabricants de puces électroniques, dont Intel, Qualcomm, Xilinx et Broadcom, cesseraient de fournir leurs produits à la société chinoises jusqu’à nouvel ordre.

Cela pourrait priver Huawei, actuellement numéro 2 du marché des smartphones, de plusieurs composants dont il a besoin pour ses produits.

Huawei survivra-t-il sans les produits de l’Oncle Sam ?

Néanmoins, Huawei se serait déjà préparé à ce scénario et l’entreprise aurait amassé un stock de puces et d’autres composants essentiels pour trois mois. D’autre part, avec sa branche HiSilicon, qui se spécialise dans les puces électroniques, la société a aussi l’intention de se diriger vers l’autosuffisance, en particulier vis-à-vis des sociétés américaines.

Pour rappel, Huawei aurait même développé son propre système d’exploitation qui pourrait servir d’alternative à Android et à Windows.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. NJC

    20 mai 2019 at 16 h 05 min

    Erreurs grosses erreur;
    Là ils deviendront autosuffisants ,ils n’on nullement besoin des USA et leurs puces d’un autre âge;
    Aux contraires ils faudrait les rendre très dépendants;
    La c’est l’occidental Qui l’est 🤔

  2. Haxor

    21 mai 2019 at 6 h 12 min

    Tout a fait daccord avec vous

  3. Hiroko

    21 mai 2019 at 10 h 57 min

    @NJC : entièrement d’accord , c’est complètement stupide de la part de Trump qui va accélérer l’autosuffisance d’Huwaei , et qui va faire de la dépendance technologique Américaine une priorité nationale.Ce sera sans doute le début de la fin de la toute puissance de Google et d’Apple pour lequel les appels au boycott national commencement a prendre de l’ampleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests