Suivez-nous

Smartphones

Huawei va-t-il vendre sa marque Honor ? Cela se précise

Cela fait un moment que des rumeurs circulent au sujet d’une possible vente de la marque Honor par Huawei. En effet, face aux difficultés causées par les sanctions américaines, le constructeur voudrait se focaliser sur les smartphones premium.

Il y a

  

le

 

Par

test huawei mate 40 pro capteurs photo
© Presse-citron

En 2018, Huawei était bien parti pour devenir le nouveau leader mondial du marché des smartphones devant Samsung. Mais les sanctions annoncées par les États-Unis en 2019, puis en 2020, réduisent considérablement les chances du constructeur d’être numéro un.

Pour rappel, l’administration Trump a d’abord empêché les entreprises américaines de faire du commerce avec Huawei, ce qui a empêché le constructeur d’accéder à la licence de Google et de préinstaller les applications de la firme de Mountain View sur ses appareils. Puis, cette année, Washington a annoncé de nouvelles sanctions qui ciblent la chaîne d’approvisionnement.

En substance, les sociétés non américaines, mais qui utilisent des technologies ou des équipements américains doivent désormais demander une licence si elles souhaitent continuer à fournir Huawei. Et à cause de cela, il est plus difficile pour Huawei de s’approvisionner en processeurs, caméras, écrans, etc. pour ses nouveaux appareils.

La marque Honor pourrait échapper à ces sanctions si Huawei la cède

Depuis un moment, des rumeurs évoquent la possibilité que Huawei vende sa marque Honor à une autre entreprise. Xiaomi a même été évoqué parmi les acquéreurs potentiels.

Et aujourd’hui, cela se précise. D’après un article de Reuters, qui cite des sources proches du dossier, Huawei pourrait vendre la marque Honor à 100 milliards de yuans, soit l’équivalent de 15,2 milliards de dollars. Cependant, l’acquéreur ne serait pas un constructeur connu comme Xiaomi, mais plutôt un consortium chinois.

D’après les informations de Reuters, ce consortium devrait être constitué du distributeur Digital China et d’au moins sociétés d’investissements financés par le gouvernement de Shenzhen. L’acquisition inclurait la marque Honor, la R&D ainsi que la gestion de la chaîne d’approvisionnement. Le deal pourrait être officialisé dès cette semaine.

N’appartenant plus à Huawei, la marque Honor pourrait échapper aux contraintes liées aux sanctions américaines. Et le consortium envisagerait déjà une entrée en bourse après trois ans.

Huawei : nouvelle stratégie malgré l’élection de Joe Biden ?

Huawei, de son côté, aurait décidé de céder la marque Honor car le groupe chinois a changé de stratégie après les sanctions américaines. Désormais, le géant chinois se focaliserait sur les smartphones premium, comme le Mate 40 Pro, et n’aurait donc plus besoin de sa marque Honor.

N’empêche que Honor aurait eu une part de 26 % sur les 51,7 millions de smartphones que Huawei a expédié entre juillet et septembre 2020.

Sinon, le fait que Huawei pourrait quand même procéder à la vente de Honor malgré le changement d’administration aux USA signale que le constructeur chinois ne pense pas que cela aura un impact positif sur sa situation.

Mais bien entendu, pour le moment, toutes ces informations sont encore à considérer avec prudence, en attendant une annonce officielle de la part de Huawei. Sinon, notons que récemment, il y a également eu de bonnes nouvelles pour le constructeur. D’après des rumeurs, Sony aurait obtenu une licence lui permettant de continuer à fournir des caméras à Huawei.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests