Suivez-nous

Smartphones

Enfin, de bonnes nouvelles pour Huawei

D’après une nouvelle rumeur, Huawei pourrait de nouveau s’approvisionner en caméras et en écrans auprès de Sony, Omnivision et Samsung Display.

Il y a

  

le

 

Par

test huawei mate 40 pro poincon
© Presse-citron

Il y a quelques jours, le constructeur chinois Huawei a levé le voile sur ses nouveaux smartphones haut de gamme de la série Mate 40. Et sans surprise, le Huawei mate 40 Pro se positionne comme le nouveau roi de la photo.

C’est en effet grâce à ses caméras que Huawei distingue aujourd’hui ses smartphones haut de gamme. Et bien que le constructeur chinois ne soit plus en mesure de préinstaller les services de Google sur ses appareils, des gens continuent d’acheter ceux-ci pour profiter de ses excellentes caméras.

Malheureusement, la capacité de Huawei à s’approvisionner en composants pour ses smartphones est aujourd’hui menacée par de nouvelles sanctions américaines. Celles-ci empêchent les sociétés non américaines, mais qui utilisent des logiciels ou des équipements américains de faire du commerce avec Huawei, à moins que le fournisseur ait obtenu une licence au préalable.

Et les fournisseurs des caméras de Huawei sont concernés par ces sanctions. De ce fait, les sanctions pourraient empêcher Huawei de s’approvisionner en caméras auprès de ses fournisseurs habituels.

Une licence pour Sony et Omnivision ?

La bonne nouvelle, c’est que Sony et Omnivision, les deux entreprises qui fournissent des caméras à Huawei, auraient demandé une licence aux États-Unis et obtenu celle-ci. C’est ce qu’indique un article publié par le média asiatique Nikkei, qui cite des sources proches du dossier.

Bien entendu, en attendant une confirmation de la part de ces entreprises, la prudence reste de mise. Mais si Sony et Omnivision ont réellement reçu la licence américaine pour faire du commerce avec Huawei, ce dernier ne devrait donc pas avoir de difficulté à s’approvisionner en caméras pour ses prochains modèles.

Cependant, toujours selon Nikkei, Sony reste prudent, car ma situation peut évoluer. Les sanctions américaines ne pénalisent pas seulement Huawei, mais également ses fournisseurs puisque le constructeur chinois a une part très importante sur le marché mondial des smartphones.

Samsung Display aurait également obtenu une licence

Citant d’autres sources, Nikkei indique également que Samsung Display, la branche spécialisée dans les écrans du géant coréen, aurait aussi obtenu le feu vert américain pour faire du commerce avec Huawei. Ainsi, le constructeur chinois ne devrait donc pas avoir trop de difficultés à s’approvisionner en écrans OLED pour ses prochains smartphones.

Mais malheureusement, le cauchemar est loin d’être fini pour Huawei. En effet, celui-ci a besoin d’autres composants pour ses appareils. Et pour le moment, il n’est pas certain qu’il pourra s’approvisionner, à cause des sanctions américaines.

Par exemple, Huawei a déjà annoncé qu’il fera face à une pénurie de processeurs Kirin. En effet, si ces processeurs sont conçus par Huawei, la production a été confiée à un fournisseur qui a maintenant besoin d’une licence américaine.

Nous savons qu’une entreprise taiwanaise, Mediatek, a déjà formulé une demande auprès des autorités américaines pour pouvoir fournir des puces pour smartphones à Huawei. Et d’après les rumeurs, Qualcomm ferait également du lobbying à Washington pour qu’il puisse vendre ses puces Snapdragon au constructeur chinois.

Côté logiciel, Huawei apprend à vivre sans Google

Sinon, on notera que côté logiciel, Huawei développe petit à petit des alternatives aux services de Google auxquels il n’a plus accès. En plus de l’App Gallery, son alternative au Play Store, Huawei a aussi développé un outil pour permettre de trouver des liens via lesquels ont peut télécharger des fichiers .apk pour installer des applications.

De plus, Huawei est en train de créer un concurrent de Google Search. Et récemment, celui-ci a aussi lancé Petal Maps, une alternative à Google Maps qui est basée sur les services de la société TomTom.     

4 Commentaires

4 Commentaires

  1. Ambroziak

    2 novembre 2020 at 11 h 28 min

    Et Leica dans tout sa?

  2. Abidi

    2 novembre 2020 at 12 h 23 min

    Bonjour vous voyez mr tout cet embargo et ces sanctions prises à l’égard de Huawei c’était parce qu’il était pionnier de la 5g et de la technologie des communications alors iPhone à voulu lui couper les vivres pour nous sortir son majestueux iPhone 12 compatible 5g quand il est utilisé avec une seule sim

    • PapounetUT

      3 novembre 2020 at 20 h 28 min

      Je me pose la question de savoir si vous avez raison ou si vous avez raison.

      • Ibrahim Raaqy

        9 novembre 2020 at 1 h 36 min

        Drôle de question chharabiadesque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests