Ice Cream Sandwich passe le cap des 10%

La dernière version du système d’exploitation de Google, Android Ice Cream Sandwich, vient de passer la barre symbolique des 10% des appareils actifs sur le marché pour la première fois.

On apprend aujourd’hui que Ice Cream Sandwich, la dernière version du système d’exploitation de Google, vient de passer la barre symbolique des 10% des appareils actifs sur le marché pour la première fois.

Ces dernières données publiées par l’équipe des développeurs Android montrent également que la dernière version d’Android est de plus en plus répandue avec une hausse de 7.1% en juin, beaucoup plus qu’au mois de janvier où elle représentait seulement 0.6%.

La version du système d’exploitation de Google la plus utilisée est de loin Android 2.3 (Gingerbread) qui comptabilise 64% des appareils actifs sur le marché. Il s’agit d’une version fiable qui est surtout utilisée sur les téléphones bas de gamme et les tablettes.

Google est régulièrement critiqué pour cette fragmentation des versions sur Android, les développeurs doivent souvent s’adapter aux nombreuses versions du système et aux différentes tailles d’écran ce qui ajoute forcément du travail supplémentaire dans la conception d’une application mobile.

Cela ne va pas forcément aller en s’arrangeant car Android Ice Cream Sandwich va bientôt être dépassé au profit d’Android 4.1 aka Jelly Bean. La tablette Nexus 7 devrait être le premier terminal Android à bénéficier de cette nouvelle version, même si le Galaxy Nexus, la Xoom et le Nexus S devraient aussi en profiter d’ici quelques semaines.

(source)


Nos dernières vidéos

4 commentaires

  1. Cette fragmentation va être d’autant plus importante que le SII qui doit bien faire une grosse partie des PDM ne semble pas pouvoir être migré vers la 4.1 !

  2. Quelques semaines après l’annonce d’un certain Google Chrome passant devant un autre certain internet Explorer, on dirait bien que Google n’en finit pas de courir après la domination de tout un tas de services.
    Je suis peut être du genre alarmiste, mais ce genre de progressions multi-domaines aussi franches m’inquiète.
    Le web et le mobile de demain sera-t-il intégralement contrôlé par Google ?
    Franchement, la question se pose un peu plus chaque jour.

  3. ça avance lentement mais surement, d’ailleurs je vois pas pourquoi les gens resteront sous Gingerbread alors que ICS est largement plus fluide et plus riche en fonctionnalité.

Répondre