IFA 2017 : Sony présente un haut-parleur intelligent propulsé par Google Assistant

Parmi les alternatives à Google Home, il y a le Sony LF-S50G, présenté à l’IFA de Berlin. Un haut-parleur intelligent propulsé par Google Assistant avec un design qui rappelle un peu celui de l’HomePod d’Apple.

Google Assistant n’est plus réservé au haut-parleur Google Home. Juste avant le lancement de l’IFA de Berlin, la firme de Mountain View avait annoncé sur son blog l’arrivée de nouveaux haut-parleurs intelligents équipés de son assistante virtuelle, et d’appareils électroménagers contrôlables avec celle-ci.

Le LF-S50G de Sony fait partie des nouveaux haut-parleurs connectés qui utiliseront la voix de Google Assistant

Derrière ce nom un peu barbare se cache un produit visuellement similaire à l’HomePod d’Apple, avec ses formes arrondies et ses grilles.

Au-dessus, on a détecteur de mouvements qui permet de contrôler le volume et la musique. Et l’enceinte de Sony se distingue également par son petit écran LED qui affiche l’heure et qui s’anime lorsqu’on parle avec l’assistante virtuelle.

Il s’agit d’une alternative intéressante au Google Home, mais avec un prix un peu plus élevé. En effet, aux Etats-Unis, le LF-S50G sera vendu à 200 dollars à partir du mois d’octobre.

C’est 50 dollars de plus que le Google Home. Néanmoins, ce prix se justifie peut-être par une meilleure qualité de son. Et cela reste moins cher que l’HomePod qu’Apple commercialisera avant la fin de l’année.

La disponibilité en France n’est pas officiellement évoquée. Mais comme Google Assistant a déjà fini ses cours de français, il est probable que cette alternative débarque aussi dans l’Hexagone.

Parmi les autres haut-parleurs récemment annoncés par Google, il y a également le Zolo Mojo d’Anker, le TicHome de Mobvoi et le GA10 de Panasonic. Et la firme a indiqué qu’il n’y aura aucune différence entre l’assistant du Google Home et celui qui est proposé sur les appareils tiers.

(Source)


Nos dernières vidéos

Répondre