Suivez-nous

Tech

Il existera bientôt un outil pour censurer les dick pics non sollicitées sur Bumble

L’application de rencontre américaine Bumble a développé un outil qui permet à ses utilisateurs de ne pas recevoir de dick pics, ces photos de pénis non sollicitées. il sera déployé d’ici quelques mois.

Il y a

le

Apple série censure
© Unsplash / Charles 🇵🇭

Si les dick pics sont monnaie courante sur tout service en ligne comportant une messagerie instantanée, l’application de rencontre Bumble tente d’endiguer le phénomène grâce à un nouvel outil basé sur l’intelligence artificielle.

Lassé de Tinder ? Voici 6 alternatives toutes aussi efficaces

L’intelligence artificielle pour lutter contre les dick pics

Fondée en 2014, Bumble est une application de rencontre qui a été imaginée par Whitney Wolfe Herd, l’une des cofondatrices du service populaire Tinder. Lorsque celle-ci quitte l’entreprise, elle est contactée par Badoo afin de créer une nouvelle app également axée autour de la rencontre. En conséquence, elle a imaginé Bumble comme un service pensé pour les femmes. Dans les faits, seules les femmes sont en mesure de démarrer la conversation, ce qui n’est pas le cas de la majorité des services comme Tinder et autres. Par la suite, les hommes ont 24 heures pour répondre, sans quoi le message initial est automatiquement supprimé.

dick pics Bumble

© Bumble

Actuellement, Bumble floute déjà les images reçues avant qu’elles ne soient ouvertes, mais cette protection n’est pas suffisante pour lutter contre la diffusion de dick pics non sollicitées. Par contre, les utilisatrices ont déjà la possibilité d’afficher le contenu de la photo, mais aussi de le bloquer ou de le signaler à l’app. En conséquence, Bumble planche sur un nouvel outil basé sur l’intelligence artificielle. Celui-ci serait désormais en mesure de reconnaître les images de pénis avec un taux de réussite de 98%, grâce à un entrainement durant lequel il a analysé des milliers de photos de corps nus.

En conséquence, le nouvel outil anti dick picks de Bumble sera disponible sur l’application de rencontre dès le mois de juin, avant d’être déployé sur d’autres services appartenant au même groupe, à l’exemple de Badoo, Lumen et Chappy.

Selon une étude réalisée par YouGov en 2017, plus de 53% des femmes ont déjà reçu des dick pics non sollicitées sur le web. Il ne serait pas étonnant qu’un tel outil vienne à se déployer plus largement, hors des messageries des applications de rencontre.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests