(interview) We Do Good : la start-up nantaise qui vous veut du bien

WE DO GOOD est la première plateforme de financement participatif en royalties dédiée aux projets à impact positif. Une opportunité de faire du business de manière maligne et respectueuse. L’équipe a accepté de nous en dire plus sur ce chouette projet ! 

0 (1)

Quelle est la différence avec d’autres sites de financement participatif ?
Il y a deux grandes différences : d’abord sur le mode de financement, l’investissement en royalties, plus simple, flexible et équitable. Le porteur s’engage tout simplement à reverser une partie de son chiffre d’affaires aux investisseurs, pendant une durée déterminée. Cela lui permet d’avoir une flexibilité dans ses paiements et de ne pas diluer son capital, tout en fédérant une communauté de personnes directement intéressées à la réussite du projet. Nous avons récemment réalisée une petite vidéo qui explique de façon plus détaillée les différences avec les autres modes de financement.


WE DO GOOD est par ailleurs une plateforme dédiée exclusivement aux projets à impact positif, car nous souhaitons que ce mode de financement soit mis au profit de projets qui contribuent à aller vers un monde plus soutenable.

Vous avez décidé de faire le bien autour de vous mais aussi au sein de votre entreprise : pouvez-vous nous en dire plus sur ce projet sur le bien être ?
Nous sommes engagés sur les questions de bien-être au travail : la démarche WE FEEL GOOD veille à ce que le travail soit aussi un moyen d’épanouissement personnel pour chacun d’entre nous. Au programme : des points réguliers sur chaque membre de l’équipe, partage des profils psychologiques (MBTI), séances de sport régulières, la pratique du “clean language” avec un expert (pratique d’expression par métaphores), des moments de détente (on aime bien les jeux de société et le Mölki !) et bientôt un week-end “FEEL GOOD” avec un naturopathe.

Quels sont les projets qui réussissent à lever le plus de fonds ?
La réussite d’une levée de fonds dépend essentiellement de la capacité du porteur de projet à expliquer son besoin et à mobiliser une communauté. Bien entendu, un projet qui a du sens, surtout s’il s’agit d’un projet innovant notamment au niveau technologique, a plus de chances de lever des fonds importants. Mais si le porteur de projet n’a pas les compétences ou les moyens pour mener une campagne, ses chances restent très limitées. C’est pour cela que chez WE DO GOOD nous avons développé un accompagnement personnalisé auprès des entrepreneurs, qui a permis d’atteindre un taux de réussite de 85% contre environ 55% pour les plateformes de don et de prêt.

Quels ont été les challenges pour lancer WE DO GOOD ?
Le challenge pour lancer WE DO GOOD a été de faire la preuve de concept de son mode de financement innovant : les royalties (après l’avoir créé !). Aujourd’hui, avec 12 projets financés dont un sur la transition énergétique à 90 000 € fin 2015 nous pouvons dire que nous avons réussi ce challenge ! Nous avons par ailleurs obtenu l’agrément du Pôle de compétitivité mondial Finance Innovation pour le caractère innovant et pertinent de notre mode de financement.

De quoi avez-vous encore besoin pour développer votre projet ?
Aujourd’hui nous avons besoin d’accélérer notre développement car, chez WE DO GOOD, nous ne manquons pas d’idées… nous manquons par contre de ressources financières pour les mettre en oeuvre ! Pour cela, nous avons essentiellement besoin de pérenniser les postes des personnes passionnées mais non rémunérées, qui ont travaillé sur ce projet pendant deux ans. C’est avec cet objectif que nous avons lancé notre levée de fonds en royalties sur notre propre plateforme ! Vous avez encore quelques jours, jusqu’au 13 mars, pour rejoindre cette belle aventure ! Ca se passe sur www.wedogood.co/campaigns/goodpower.

Cb1QtBOW8AAt0Pm

Quels conseils donneriez-vous aux start-ups qui se lancent ?
La réussite d’une start-up dépend surtout des gens qui la constituent ! Prenez donc le temps de vous entourer des bonnes personnes, qui comprennent où vous voulez aller, qui partagent vos valeurs, et qui apportent des compétences complémentaires utiles au projet.
Sur le financement participatif, ne vous précipitez pas ! Il y a plus de 200 plateformes en France et derrière chaque plateforme il y a un mode de financement et des conditions particulières. Faites un benchmark, discutez avec d’autres porteurs de projet ayant réalisé des campagnes et faites un test pour trouver le financement qui vous convient sur www.trouverlebonfinancement.fr !

Ce projet vous a plu ? Retrouvez We Do Good en ligne !


Nos dernières vidéos

Comments are closed.

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Rankbrain : l'intelligence artificielle au service du moteur de recherche de Google
Google : de plus en plus de déréférencement et cela n’est pas près de s’arrêter

Google est un spécialiste du référencement et de l’indexation de contenu, mais depuis quelques mois il est devenu également un...

Fermer