Suivez-nous

Applications

iOS 14 vous révèle les applications qui espionnent votre presse-papier

TikTok sera peut-être la première application à modifier sa politique sur la collecte de données du presse-papier des utilisateurs signalée par iOS 14.

Il y a

  

le

 
iOS-14-presse-papier
© Apple

D’après le chercheur en sécurité, Tommy Mysk sur le site Ars Technica, ce serait pas moins de 53 applications fonctionnant sur iOS qui collecteraient les données via le presse-papier des utilisateurs. Avec iOS 14, l’interception du presse-papier par une application est désormais détectée comme « des comportements répétitifs de spam ». Ainsi, grâce à ces notifications, l’utilisateur en sera désormais informé et cela ne passera plus inaperçu. Il ne disposera toutefois pas de beaucoup de moyen pour contrer ces intrusions si ce n’est celui de supprimer purement et simplement l’application.

Le presse-papier contient une multitude d’informations. C’est l’espace de RAM de votre smartphone qui contient les éléments que vous avez besoin de copier/coller. Cela va du simple message que l’on veut sauvegarder aux URL que l’on souhaite partager. Certaines photos peuvent aussi y être stockées. Les dernières données enregistrées viennent écraser les précédentes.

Parmi les applications qui ont notamment été recensées, en voici quelques-unes : Bejeweled , Fruit Ninja, PUBG Mobile, Viber, Weibo, Zoosk, AccuWeather, DAZN et Overstock. Certains développeurs ont indiqué vouloir modifier leur politique. Au côté de TikTok on retrouve notamment 10% Happier et Hotel Tonight qui s’engagent à réduire leur utilisation du presse-papier.

Toutefois pour certaines applications le fait de copier ces données est justifié. On pense notamment à Pixelmator qui copie uniquement le presse papier lorsqu’il contient une image ou Pocket dont le service propose notamment de générer une archive lorsque l’app est ouverte avec une URL déjà présente dans le presse-papier.

Un comportement difficile à mesurer sur les appareils fonctionnant avec Android

Il est possible que d’autres applications non recensées aient un comportement similaire. Par ailleurs, il est difficile de connaître le nombre d’applications qui auraient un fonctionnement similaire et qui fonctionnerait sur Android.  En effet la fonction anti-spam qui a déclenché des alertes avec la version iOS de TikTok n’est pas présente sur Android. Mais pour la plupart, cette collecte de données est difficilement compréhensible.

Voici ce que le réseau social a déclaré dans le journal le Telegraph : « Après la sortie de la version bêta d’iOS 14 le 22 juin, les utilisateurs ont vu des notifications tout en utilisant un certain nombre d’applications populaires. Pour TikTok, cela a été déclenché par une fonction conçue pour identifier les comportements répétitifs liés au spam. Nous avons déjà soumis une version mise à jour de l’application à l’App Store en supprimant la fonction anti-spam pour éliminer toute confusion potentielle. TikTok s’engage à protéger la vie privée des utilisateurs et à être transparent sur le fonctionnement de notre application. »

Dans cette déclaration, à aucun moment il n’est précisé quelle politique sera adoptée pour le système Android. En tout état de cause et quelque soit votre appareil, il est préférable d’éviter de copier des données sensibles avec le presse-papier et dans le cas où il serait nécessaire de le faire, il est fortement conseillé de le vider une fois l’opération effectuée.

Tik Tok
Par : TikTok Pte. Ltd.
4.6 / 5
6,5 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests