iOS pourrait représenter 65% du trafic mobile sur le Web

Boom. Le chiffre est tombé hier, après la mise à jour des statistiques de Net Applications : 65% du trafic mobile sur le Web proviendrait d’appareils tournant sous iOS.

Alors que très souvent la plateforme Android de Google est présentée comme la force montante — voire dominante — du marché mobile sur Internet, il semblerait qu’Apple et son OS puissent encore avoir de très beaux jours devant eux.

Les résultats publiés par la société de mesure d’audience sur Internet Net Applications pour le mois de juin affichent en effet le score de 65,27% pour l’OS de la pomme, en provenance de ses fameuses tablettes ainsi que de l’iPhone et l’iPod Touch. iOS poursuit donc sa montée en puissance, et laisse Android derrière lui avec un score actuel s’approchant des 20% (19,73 pour rester précis), pour lequel on remarque néanmoins une augmentation, au vu de sa part de marché il y a un an (14,3%).

En ce qui concerne les appareils générateurs des plus grands nombres, on retrouve en top position l’incontournable iPad (36,68%), suivi de près par l’iPhone (26,85%). Ce sont les appareils tournant sous Android 2.3 Gingerbread qui se contentent quant à eux de la troisième position, avec une part de 11,95%.

Parmi les grands perdants de ce classement : les BlackBerry et Symbian (Nokia), qui ne dépassent respectivement pas les 2%. La cote des Windows Phone semble elle aussi loin d’être à son plus haut niveau, avec visiblement moins d’un pourcent !

Comme toujours, les chiffres fournis par de tels organismes doivent être considérés avec précaution, les méthodes de recensement variant d’une société à l’autre. En ce qui concerne Net Applications, les données traitées proviennent des infos obtenues depuis les navigateurs des internautes mobiles uniques sur près de 40 000 sites web, consituant de ce fait une moyenne de 160 millions de visites uniques par mois.

(Source)


Nos dernières vidéos